L'émergence de la démocratie en Suède

Il y a plusieurs évènements qui ont concouru à l'émergence de la démocratie telle qu'elle se présent dans la société aujourd'hui. Certains évènement du 19ème et du début 20ème siècle ont été particulièrement importants. Ils ont joué le rôle des fondements d'une Suède moderne et démocratique.

La forme de gouvernement en 1809

La Suède a des lois écrites depuis le 14ème siècle. La loi constitutionnelle qui est le point de départ de la démocratie suédoise s'appelle l'Instrument du gouvernement. La forme de gouvernement de 1809 eut une grande importance pour le développement de la démocratie. Elle décida que le roi n'avait plus droit au pouvoir souverain, au lieu de cela celui-ci se divisa en quatre parties:

  • Le pouvoir législatif appartenait au roi.
  • Le pouvoir sur l’impôt prélevé revenait au Parlement.
  • Le pouvoir de créer des lois était partagé entre le roi et le Parlement.
  • Le pouvoir de juger revenait à la Cour suprême.

Bien que le pouvoir était partagé en plusieurs parties, il n'y avait toujours pas de démocratie bien développée en Suède. Par contre les nouvelles lois permettèrent que la démocratie continua de se développer.

Liberté de la presse, d'expression et de religion

La forme de gouvernement de 1809 renforça aussi une série de droits de liberté fondamentaux des citoyens. Dès 1766, la Suède reçut une loi sur la liberté de presse et la liberté d'expression disant que chaque personne a le droit d'exprimer ses pensées, ses opinions et ses sentiments aussi bien de manière écrite qu'orale. La forme de gouvernement de 1809 décida aussi que tous les citoyens avaient le droit de décider à quelle religion ils souhaitaient appartenir.

La petite école élémentaire suédoise

En 1842 on institua une forme d'école élémentaire en Suède. Cela signifiait que chaque enfant devait aller à l'école. Beaucoup de gens apprenèrent à lire et à écrire. C'était une condition importante pour le développement de la démocratie en Suède.

Mouvements populaires et liberté syndicale

Les mouvements populaires comme par exemple le mouvement de tempérance, les églises réformées chrétiennes, le mouvement de la femme, le mouvement des travailleurs et les partis politiques apparurent en Suède à la fin du 19ème siècle. C'était important pour la démocratie. En s'organisant en groupes les gens pouvaient plus facilement mettre en avant leurs opinions sur ce qu'ils vouaient changer dans la société. Les mouvements populaires apprenaient aux gens à s'organiser, comment se passent des rencontres et comment mettre en place des changements. Différentes organisations travaillaient sur différentes questions. Le mouvement des travailleurs proposa par exmeple des exigences pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote indépendamment du sexe et du montant des revenus.

En 1909 la majorité des hommes en Suède obtenèrent le droit de vote. En 1919 on décida que les femmes avaient le droit de voter entre autres dans les élections communales. À partir de 1921 toutes les personnes majeures, femmes et hommes, obtenèrent le droit de vote dans les élections générales en Suède.

​​

< Revenir à la page précédente

Aller à la page suivante >

Revenir au menu

Informationsverige.se est le portail commun d’information sociétale des préfectures destiné aux nouveaux arrivants
© Copyright 2016 Préfecture du département de Västra Götaland

Nous utilisons les cookies pour vous donner une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur les cookies