Le développement de la démocratie

Le mot démocratie vient du grec demos qui signifie « peuple » et kratein qui signifie « pouvoir ». Le premier état démocratique apparut dans l'Antiquité grecque, 500 ans avant notre ère. La ville grecque qu'était Athènes passa alors de l'état de dictature à une certaine forme de démocratie. Mais seuls les hommes considérés comme libres dans la société avaient le droit d'influencer les prises de décisions. Les femmes, les esclaves et les étrangers n'avaient aucune influence sur les décisions. C'est pourquoi on ne qualifierait pas aujourd'hui l'Athènes de cette époque de démocratie.

De l'Antiquité à nos jours, l'histoire de l'Europe est loin d'avoir été démocratique de la manière dont nous l'entendons aujourd'hui en Suède. La démocratie est née du fait que des gens se sont opposés à la répartition inégale du pouvoir dans la société.

Après l'Antiquité, l'église entre autres garda un grand pouvoir dans la société pendant plusieurs siècles. Les rois et les empereurs souverains disaient que leur pouvoir leur avait été conféré par Dieu et non par le peuple. Mais durant le 14ème siècle, le pouvoir de l'église s'affaiblit, surtout à cause du fait que beaucoup de gens voulaient changer l'église. Pour eux l'église catholique n'était plus un symbole de foi chrétienne mais plutôt un symbole de pouvoir d'argent. Ce changement fut appelé « La Réformation ». La Réformation mena à la division et l'affaiblissement de l'église chrétienne. Durant le 16ème siècle, la Suède quitta l'église catholique et se fit protestante.

À partir du milieu de 18ème siècle, un mouvement fit son apparition en Europe que l'on appelle généralement « Le siècle des lumières ». Inspirés par les progrès de la science, les gens continuèrent alors de critiquer l'église et les autres instances qui disaient que c'était Dieu qui conférait le pouvoir de gouverner le pays. Charles de Montesquieu, un philosophe français de l'époque, eut une grande influence sur l'opinion de la manière dont devait être gouverné le pays. Celui-ci pensait que si on divisait la répartition du pouvoir entre trois parts, il y aurait un meilleur équilibre. Ces trois appareils seraient le pouvoir législatif, le pouvoir exécutif et le pouvoir judiciaire.

Un évènement important pour le développement de la démocratie en Europe fut la Révolution française en 1789. Pendant la Révolution française, le peuple français se révolta contre le roi. Après la Révolution, la France adopta une loi qui avait été inspirée par les idées de l'Époque des lumières, disant que le pouvoir doit provenir du peuple et qu'aucune personne n'a plus de valeur qu'une autre. Mais seuls les citoyens hommes avaient le droit de voter quant à qui avait le droit de décider.

Au 19ème siècle le Socialisme se développa et la personne qui joua le plus grand rôle dans cet évènement fut Karl Marx. Selon le Socialisme l'égalité et la justice devait régner entre tous les êtres humains. Les idées du Socialisme se propagèrent et des organisations syndicales, des associations et des partis politiques furent fondés partout en Europe. À la fin du 19ème siècle, des voix se firent entendre pour que l'égalité et la justice concerne aussi les femmes.


Démonstration pour le droit de vote de la femme à Göteborg en 1918.
Photo: Anna Backlund, ©Nordiska museet

 

< Revenir à la page précédente

Aller à la page suivante >

Revenir au menu

Informationsverige.se est le portail commun d’information sociétale des préfectures destiné aux nouveaux arrivants
© Copyright 2016 Préfecture du département de Västra Götaland

Nous utilisons les cookies pour vous donner une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur les cookies