Intégration en Suède

L'intégration est une question de sentiment d'appartenance à la société. Cela veut dire que chacun devrait se sentir comme un membre à part entière de la société suédoise. Quand on parle d'intégration il est question de ce que plusieurs groupes différents dans la société puissent se rencontrer et avoir des échanges les uns avec les autres.

La Suède est une société multiculturelle. Tous ses habitants peuvent y agir sur un pied d'égalité, indépendamment de leurs origines culturelles, religieuses ou ethniques.
Photo: Colourbox

En Suède il est de la responsabilité du gouvernement d'établir des lignes directrices pour la politique d'intégration suédoise. Le gouvernement suédois veut que tout le monde fasse partie de la communauté que constitue la société, indépendamment de leur lieu de naissance ou de leur origine ethnique. Pendant leurs premières années, le gouvernement apporte pour cela un soutien supplémentaire aux immigrants récemment arrivés. Le but est de donner aux personnes qui viennent d'arriver en Suède un bon départ et de bonnes conditions pour pouvoir vivre de façon autonome.

Programme d'établissement pour les nouveaux arrivants

Il existe certains droits particuliers aux personnes âgées de plus de 20 ans (mais pas plus de 65 ans) qui possèdent un permis de séjour en tant que réfugié, réfugié réinstallé, personne ayant besoin de la protection subsidiaire ou le parent d'une telle personne. Ces personnes-là ont par exemple le droit à un plan d'établissement et une indemnité d'établissement. Les personnes de plus de 18 ans (mais pas de plus 20 ans) qui n'ont pas de parent en Suède ont eux aussi le droit à un soutien. Un réfugié nouvellement arrivé est un(e) réfugié(e) ou un(e) immigré(e) récemment arrivé en Suède.

Plan d'établissement

Arbetsförmedlingen (l'Agence pour l'emploi) est l'un des organismes publiques en charge d'aider les immigrés et les réfugiés nouvellement arrivés à s'intégrer dans la société. Si vous faites partie de la catégorie de personnes qui ont  droit à un plan d'établissement, vous rencontrerez un conseiller spécialisé d'Arbetsförmedlingen pour déterminer ce dont vous avez besoin pour pouvoir commencer à chercher du travail. Votre plan d'établissement se compose de différentes activités destinées à vous aider à entrer sur le marché du travail. Le détail de ces activités dépend de vos besoins personnels mais elles comprennent toujours des cours de suédois pour immigrés (SFI), des activités pour vous préparer au monde du travail ( par exemple un stage ou la validation d'un diplôme ou de vos expériences professionnelles) ainsi que des cours d'orientation générale dont le but est de vous donner des connaissances de base sur le fonctionnement de la société suédoise. Un plan d'établissement correspond  en principe à un plein temps, soit 40 heures par semaine,  et se déroule normalement sur 24 mois. Si vous prenez un congé parental à temps partiel, il peut être prolongé de 8 mois. Pour en savoir plus, consultez le site www.arbetsformedlingen.se. Le but du plan d'établissement est de vous permettre d'apprendre le suédois aussi vite que possible et de trouver un travail afin de pouvoir subvenir à vos besoins.

À l'Agence publique de l'emploi on peut vous aider à trouver un travail.
Photo: Colourbox

Indemnité d'établissement

L'indemnité d'établissement, c'est l'argent que vous recevez lorsque vous suivez votre plan d'établissement. Vous pouvez toucher plus si vous avez des enfants. L'indemnité d'établissement est la même pour tout le monde, quelque soit le lieu où vous habitez. Pour recevoir la totalité de l'indemnité, vous devez suivre à plein temps les activités prévues dans votre plan d'établissement. Si, dans le cadre de votre plan d'établissement, vous avez un travail rémunéré, votre indemnité d'établissement sera réduite du montant de votre rémunération. Si vous avez  droit à une indemnité d'établissement, vous pouvez également avoir droit à une allocation  logement si vous vivez seul(e) dans un logement à votre nom. Sous certaines conditions, par exemple si vous avez des enfants, vous pouvez avoir droit à une allocation logement complémentaire. C'est l'Agence suédoise de la sécurité sociale (Försäkringskassan) qui en décide.

Quitter son pays et aller vivre dans un autre pays

Quitter son pays et venir vivre dans un autre pays peut impliquer des difficultés et des défis. Vous avez peut-être vécu des évènements traumatisants et perdu votre foyer, votre argent, vos amis proches et des membres de votre famille dans votre pays d'origine. C'est éprouvant d'apprendre une nouvelle langue, un nouveau système et une nouvelle culture. Il est naturel que l'émigration provoque une crise personnelle. Certaines personnes commencent à se sentir mal quand ils reçoivent un permis de séjour.

Il existe un soutien professionnel que vous pouvez recevoir si vous ne vous sentez pas bien. Contactez un centre de soins médicaux (Vårdcentral) pour plus d'informations. Si vous avez un plan d'établissement vous pouvez aussi parler avec votre administrateur de plan d'établissement à l'Agence publique de l'emploi (Arbetsförmedlingen) pour recevoir plus d'informations sur les endroits d'où vous pouvez recevoir de l'aide.

 

< Revenir à la page précédente

Aller à la page suivante >

Revenir au menu

Informationsverige.se est le portail commun d’information sociétale des préfectures destiné aux nouveaux arrivants
© Copyright 2016 Préfecture du département de Västra Götaland

Nous utilisons les cookies pour vous donner une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur les cookies