Voici comment fonctionne votre commune

Toute personne qui vit en Suède vit dans une commune. Il y a 290 communes en Suède. En Suède, les communes décident elles-mêmes combien les résidents doivent payer d’impôts et à quoi cet argent sera utilisé. Cela s'appelle l'autonomie municipale.

Une commission est un groupe de responsables politiques qui prennent des décisions dans un domaine particulier qui soit du ressort de la commune, comme  par exemple l’école. Il peut aussi s'agir des crèches et des écoles maternelle, des soins pour les personnes âgées, des services sociaux, des transports, de l'environnement, des loisirs et de la culture.

Les membres de ces commissions sont souvent de responsables politiques à temps partiel. Cela veut dire qu'ils siègent à la commission en dehors de leur travail habituel ou de leurs études. Chaque commission dispose d'un budget différent. Son montant est décidé dans le cadre du budget municipal. Chaque commission a une administration. Des fonctionnaires y travaillent pour planifier et exécuter ce que la commission a décidé.

C'est souvent la commune qui a la responsabilité pour les questions concernant votre vie privée. Ici vous pourrez lire quelques exemples de catégories dont sont resonsables les communes:

Garde d'enfants

La garde d'enfants est un nom collectif pour l'activité pédagogique pour les enfants jeunes. La garde d'enfants comporte par exemple les maternelles, les crêches privées et les garderies.

Si vous étudiez, travaillez, ou cherchez un emploi, vous avez le droit de déposer votre enfant dans une école maternelle de votre quartier. La maternelle est faite pour les enfants de un à cinq ans.

À 6 ans, tous les enfants en Suède ont le droit d'aller dans une classe pré-scolaire.
Photo: Colourbox

École primaire

Toutes les communes ont des écoles primaires municipales pour les enfants âgés de 6 à 16 ans. Il existe aussi des écoles indépendantes et des écoles entièrement privées. Il faut payer des droits d’inscription pour aller à l’école privée. Les écoles indépendantes et municipales sont financées par les impôts. L’année où ils atteignent l’âge de 6 ans, les enfants peuvent avoir une place en classe d’accueil. Vous avez le choix d’envoyer votre enfant en classe d’accueil ou non. La plupart des enfants en Suède y vont. Les enfants doivent aller à l’école quand ils atteignent l’âge de 7 ans. Cela s’appelle la scolarité obligatoire. L’école primaire est gratuite, dans les écoles municipales comme les écoles indépendantes. Vous pouvez voir quelles écoles existent dans votre commune sur le site web de votre commune.

Aide aux personnes âgées

Les personnes âgées ont souvent besoin d'aide avec les aspects pratiques de la vie. Selon la loi suédoise les personnes âgées ont droit à une aide et un appui de la société.

Beaucoup de personnes âgées veulent continuer à vivre chez elles. La commune peut leur proposer soins et services pour leur permettre de le faire. Cela s’appelle le service d'aide à domicile. On en fait la demande auprès de sa commune. Le coût de l'aide à domicile varie selon les municipalités. On peut aussi recevoir de l'aide sous forme d'équipements ou d'aménagements qui facilitent la vie à la maison, par exemple un déambulateur, une plus grande cabine de douche et des seuils plus bas.

Si on ne parvient pas à continuer de vivre chez soi on peut changer de logement et en recevoir un qui est adapté aux personnes âgées. Il existe plusieurs types de logements pour personnes âgées où les personnes âgées peuvent habiter dans leur propre appartement. Dans ces logements il y a un personnel qui peut aider les personnes âgées en leur apportant un soin et des services tels que les repas et ménage.


Aide aux personnes âgées
Photo: Colourbox

Services sociaux/bureau d’aide sociale

Comme ailleurs dans le monde, les parents en Suède doivent s'occuper de leurs enfants, petits et grands. Mais si cela ne fonctionne pas bien, les services sociaux de la commune en ont la responsabilité ultime. Les services sociaux apportent une aide aux enfants et aux familles qui éprouvent des difficultés de toutes sortes. Cela peut être des familles qui n’ont pas suffisamment d’argent, des personnes qui n'ont nulle part où habiter, qui souffrent d'addiction ou qui sont victimes de violences ou de menaces. L’aide des services sociaux peut consister en des entretiens, un cours pour les parents, des contacts pour les jeunes ou pour toute la famille. Un  contact est comme un ami ou un parent avec qui on peut parler ou faire des trucs sympas. Si quelqu'un signale aux services sociaux qu'un enfant est maltraité à la maison, la loi oblige les services sociaux à regarder de plus près les conditions de vie de l'enfant.

Si il y existe de très gros problèmes pour l'enfant les services sociaux peuvent décider que l'enfant doit déménager de chez ses parents.

Au bureau d’aide sociale, vous pouvez bénéficier :

  • De conseils et d’aide pour les jeunes et les familles avec enfant.
  • De conseils et d’aide si vous avez des problèmes d’alcoolisme ou de toxicomanie.
  • De conseils et d’aide sur l’emploi et les études.
  • Aide financière.

L'aide financière

L'aide financière est une aide que vous pouvez demander auprès des services sociaux de votre commune si vous avez des difficultés à subvenir à vos besoins. Vous pouvez obtenir une aide financière générale, appelée "försörjningsstöd" ou allocation de soutien. Vous pouvez également obtenir une aide financière pour d'autres dépenses nécessaires qui ne sont pas prises en compte par l'allocation de soutien, comme par exemple la crèche, les soins médicaux, les médicaments et les soins dentaires.

L’allocation de soutien se compose de deux parties : une partie normalisée (riksnormen) qui est la même dans tout le pays et une partie individualisée pour couvrir les frais relatifs par exemple au logement, à l'électricité ou à l'assurance habitation. Le montant à verser au titre de l'allocation de soutien est réduit des revenus du ménage.

Une aide financière ne peut être accordée que si les besoins ne peuvent pas être satisfaits d'une autre manière. Si celui ou celle qui demande une allocation de soutien peut travailler, il ou elle doit le faire ou chercher du travail. L'attribution d'une aide financière est aussi couplée à une obligation de participer à des activités proposées par les services sociaux dans le but de faciliter l'obtention d'un travail. Si vous participez pas à ces activités, votre demande d'allocation de soutien peut être rejetée. Si vous avez de l'argent à la banque ou si vous possédez quelque chose de valeur, comme par exemple une voiture, vous n'avez normalement pas droit à une aide financière.

Vous en saurez plus en vous reportant à la rubrique consacrée à l'assurance sociale du chapitre 3.

Loisirs et culture

Les communes suédoises offrent différents services en matière de loisirs et de culture. Les communes gèrent des bibliothèques où vous pouvez emprunter des livres gratuitement. Elles ont aussi parfois des activités culturelles où les enfants et les jeunes peuvent, pour un coût limité, apprendre à jouer de divers instruments, peindre ou faire du théâtre. Les communes peuvent aussi soutenir des associations.

Photo: Colourbox

Bibliothèque

Toutes les communes suédoises ont des bibliothèques pour les résidents. Les plus grandes s’appellent généralement bibliothèques municipales et se trouvent dans le centre-ville.

Dans les communes plus importantes, il existe aussi souvent des bibliothèques plus petites dans les quartiers. Dans ces bibliothèques, vous pouvez emprunter des livres, lire des journaux, écouter de la musique et utiliser des ordinateurs. Vous y trouverez des livres et des journaux en plusieurs langues. Certaines bibliothèques organisent des cours de langue et une aide aux devoirs scolaires.

Vous pouvez emprunter des livres, des magazines, des journaux et des CD gratuitement. Pour pouvoir emprunter, il vous faut une carte de bibliothèque (carte d'emprunt). Vous pourrez en obtenir dans une bibliothèque.

Bureaux de la consommation

Dans la plupart des communes, il y a généralement des centres de conseil aux consommateurs. Vous pouvez y trouver de l’aide si vous avez acheté un article défectueux ou dont vous n’êtes pas satisfait. Dans ces centres, vous serez informé de vos droits et de vos devoirs en tant que consommateur et des démarches à effectuer pour déposer une réclamation au sujet d'un produit défectueux. Consultez le site www.hallakonsument.se ou appelez le 0771-525 525.

Contact avec les autorités

Il y a plusieurs façons de contacter un organisme public en Suède. Si vous avez des questions simples, le mieux est de consulter le site Internet de l’organisme concerné. Il est courant que les organismes publics donnent des informations en plusieurs langues. L'Agence suédoise de la sécurité sociale, par exemple, a des informations en 22 langues  dont l'arabe, le somali, le farsi et le sorani. Vous pouvez aussi vous rendre dans les locaux de l'organisme public qui vous intéresse.

Droit à un interprète

Si vous ne comprenez pas le suédois, vous avez le droit d’avoir un interprète. C’est le cas à l'Agence publique de l'emploi, à la caisse de La caisse de sécurité sociale sociale, aux services sociaux et dans les hôpitaux. Vous devez préciser que vous avez besoin d’un interprète quand vous prenez rendez-vous.


   Vous avez le droit à un interprète.
Photo: Colourbox

 

< Revenir à la page précédente

Aller à la page suivante >

Revenir au menu

Informationsverige.se est le portail commun d’information sociétale des préfectures destiné aux nouveaux arrivants
© Copyright 2016 Préfecture du département de Västra Götaland

Nous utilisons les cookies pour vous donner une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur les cookies