Svartjobb (Travail au noir)

Le travail au noir signifie que ni l'employé, ni l'employeur ne paient d'impôts. N'oubliez jamais que l'employeur ne vous propose pas un travail au noir dans votre intérêt. C'est, au contraire, parce qu'il désire gagner le plus d'argent possible. Si vous travaillez au noir, l'employeur garde pour lui l'argent qu'il devrait verser, notamment pour votre retraite et votre assurance-maladie. Il est illégal de travailler au noir. Le pire est, peut-être, que vous prenez de gros risques. Si un accident se produit au travail, vous n'êtes pas protégé puisque l'employeur n'a pas souscrit d'assurance pour vous. Sur le long terme, les emplois au noir affectent toute notre société puisque les travailleurs au noir ne contribuent pas à financer les soins médicaux, les écoles et les autres avantages financés par l'argent des impôts. Une règle fondamentale est de ne jamais oublier qu'aucun employeur sérieux ne propose de travailler au noir.

N'oubliez pas que :

  • En cas d'accident lorsque vous travaillez au noir, vous n'êtes pas assuré ;
  • Vous n'avez pas d'indemnité maladie si vous tombez malade ;
  • Cet emploi au noir ne peut pas figurer sur votre liste d'emplois lorsque, dans l'avenir, vous recherchez un emploi ;
  • Il vous sera difficile d'emprunter pour, par exemple, un logement ou une voiture, puisque vous ne pouvez pas montrer que vous avez des revenus ;
  • Un emploi au noir n'apporte aucun point de retraite ;
  • Le travail au noir est illégal.​

Aller à la page Vocabulaire de base

Informationsverige.se est le portail commun d’information sociétale des préfectures destiné aux nouveaux arrivants
© Copyright 2016 Préfecture du département de Västra Götaland

Nous utilisons les cookies pour vous donner une meilleure expérience utilisateur. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies.

En savoir plus sur les cookies