Se loger pendant la période d’examen de la demande d’asile

Dernière mise à jour : le 14-7-2020

En tant que demandeur d’asile, vous pouvez demander à l’Office national suédois des migrations de vous aider à vous loger. Vous pouvez aussi choisir de trouver un logement par vos propres moyens. Vous trouverez ici davantage d’informations sur les règles en vigueur.

Être logé dans un centre d'hébergement de l'Office national suédois des migrations

L'Office national suédois des migrations peut vous offrir un hébergement temporaire en attendant qu'une décision soit prise au sujet de votre demande d'asile. L'Office national suédois des migrations paie l'hébergement si vous n'avez pas d'argent.

Si vous avez besoin de l'aide de l'Office national suédois des migrations pour trouver un logement, vous ne pouvez pas choisir vous-même où vous allez être logé. Vous devez donc être prêt(e) à vous installer là où il y a des logements libres. Il peut arriver que vous soyez obligé(e) de déménager pendant que votre demande d'asile est examinée.

Si l'Office national suédois des migrations vous offre une place dans un Centre d'hébergement, cette place vous êtes offerte à vous personnellement. Le logement qui vous est offert est le plus souvent un appartement que vous devez partager avec d'autres. Si vous êtes venu(e) en Suède avec votre famille, la famille se verra attribuer une chambre à elle. Si vous êtes célibataire, vous devrez partager la chambre avec d'autres personnes du même sexe.

Le droit à être hébergé(e) cesse

Vous devrez quitter le centre d'hébergement où vous habitez si une décision de refoulement ou d'expulsion est prononcée contre vous quand cette décision commence à prendre effet, ou lorsque le délai qui vous a été accordé pour quitter le pays de vous-même a expiré. Ces dispositions concernent les personnes majeures qui ne vivent pas avec des enfants de moins de 18 ans dont elles sont le tuteur légal.

Trouver soi-même un logement

Si vous ne voulez pas vivre dans un centre d'hébergement de l'Office national suédois des migrations, vous pouvez trouver un logement par vos propres moyens. Beaucoup choisissent de vivre chez des amis ou des membres de leur famille pendant la période d'examen de leur demande d'asile. Si vous choisissez de trouver un logement par vos propres moyens, vous devez prendre vous-même en charge le coût de ce logement.

Si vous avez trouvé un logement par vos propres moyens, vous devez informer l'Office national suédois des migrations de votre nouvelle adresse, afin qu'il soit possible de vous contacter. Si vous vivez dans un logement que vous avez trouvé un logement par vos propres moyens au moment où vous obtenez votre permis de séjour, vous ne pourrez pas compter sur l'aide de l'Office national suédois des migrations pour votre installation dans une commune.

Habiter dans certains secteurs géographiques peut impacter votre droit à recevoir des indemnités

Il y a certains secteurs géographiques qui peuvent avoir des conséquences sur votre droit à recevoir des indemnités. Si vous vous installez dans un de ces secteurs, vous risquez de perdre le droit à toucher les indemnités journalières et l'allocation spéciale qui sont versées aux demandeurs d'asile. Vous risquez également de perdre le droit à toucher les indemnités journalières et l'allocation spéciale, si vous déclarez habiter à une adresse autre que celle où vous vivez en réalité, par exemple si vous donnez une boîte postale comme adresse.