L’école

Dernière mise à jour : le 19-5-2021

Tous les enfants ont droit à l'éducation. La commune est tenue de proposer une place dans un établissement scolaire à chaque enfant. Tu verras ici quelles sont les règles en vigueur et à quel soutien tu as droit pour pouvoir aller à l'école en Suède.

Sept enfants souriants et riants courent vers la caméra, quelques-uns ont les bras en l’air. A l’arrière-plan, on voit un escalier en pierre dans un bâtiment scolaire.

Photo: Colourbox

  • Obligation scolaire et droit à l'éducation

    L'obligation scolaire signifie que votre enfant doit aller à l'école, à moins qu'il ait une raison valable de ne pas le faire.

    L'obligation d'aller à l'école pour votre enfant commence au deuxième semestre de l'année de ses six ans, à condition qu'il soit officiellement enregistré comme étant domicilié dans une commune ou sur le point de l'être. Le cours préparatoire (de 6 à 7 ans) est obligatoire. Dans certains cas, il est possible que votre enfant soit autorisé à commencer directement à l'école obligatoire, à l'école obligatoire spécialisée ou dans un institut d'éducation sensorielle. L'obligation scolaire est normalement de 10 ans (1 an de cours préparatoire et 9 ans d'école obligatoire proprement dite).

    S'il existe des raisons particulières, l'obligation scolaire ne s'applique pas avant le deuxième semestre de l'année où votre enfant atteint l'âge de sept ans. Vous devez pour cela présenter une demande de report de l'obligation scolaire qui sera examinée par votre commune. Si l'obligation scolaire est reportée, votre enfant se verra proposer une place en école maternelle.

    Le pendant de l'obligation scolaire est le droit à l'éducation. Votre enfant a le droit d'accéder aux formes de scolarisation suivantes : école maternelle, cours préparatoire, école obligatoire, école obligatoire spécialisée, institut d'éducation sensorielle et activités postscolaires.

    Votre enfant a également le droit d'intégrer un lycée ou un lycée spécialisé jusqu'au premier semestre de l'année de ses 20 ans, à condition qu'il soit officiellement enregistré comme étant domicilié dans une commune ou sur le point de l'être.

  • Classe préparatoire

    En classe préparatoire, votre enfant étudie différentes matières tout en apprenant les bases de la langue suédoise. L'étude d'une ou plusieurs matières parallèlement à l'apprentissage du suédois dans le cadre de la classe préparatoire a pour objectif de permettre à votre enfant d'être prêt, le plus vite possible, à suivre l'enseignement d'une classe ordinaire.

    Votre enfant a la possibilité de suivre l'enseignement d'une classe préparatoire pendant au plus deux ans. Il ne peut pas étudier exclusivement en classe préparatoire. La répartition des cours dispensées en classe préparatoire et en classe ordinaire varie d'un enfant à l'autre. C'est le directeur de l'établissement qui en décide.

    L'enseignant doit évaluer les connaissances de l'enfant dans les différentes matières étudiées dans le cadre de la classe préparatoire. L'enfant commence à suivre l'enseignement d'une matière donnée dans une classe ordinaire lorsque l'enseignant estime qu'il ou elle en est capable.

  • Suédois deuxième langue

    À l'école obligatoire, votre enfant peut suivre le cours de suédois ou celui de suédois deuxième langue. Les enfants dont la langue maternelle n'est pas le suédois peuvent étudier le suédois deuxième langue si l'enfant en a besoin. C'est le directeur de l'établissement qui décide si un enfant est autorisé à recevoir un enseignement en suédois deuxième langue. Vous pouvez contacter le directeur de l'école que fréquente votre enfant s'il a besoin de lire suivre le cours de suédois deuxième langue.

    Au lycée, votre enfant peut suivre le cours de suédois ou celui de suédois deuxième langue

  • Emploi du temps priorisé

    À l'école obligatoire, votre enfant peut avoir un emploi du temps priorisé. Si c'est le cas, cela veut dire que votre enfant peut avoir plus d'heures d'enseignement en suédois ou en suédois deuxième langue.

    Pour que votre enfant ait plus d'heures de cours consacrées à l'apprentissage du suédois, il est nécessaire de supprimer du temps d'enseignement dans d'autres matières. Au total, le nombre d'heures de cours sera le même, mais il sera réparti de telle sorte qu'il y ait plus de temps pour le suédois ou le suédois deuxième langue. C'est le directeur de l'établissement qui décide si un enfant doit avoir un emploi du temps priorisé. Un enfant peut avoir un emploi du temps priorisé pendant au maximum un an.

  • Cours de langue maternelle

    Votre enfant peut avoir doit à des cours de langue maternelle s'il a une langue maternelle autre que le suédois. Dans les classes préscolaires et en cours préparatoire, votre enfant doit avoir la possibilité de développer à la fois sa langue maternelle et la langue suédoise. À l'école obligatoire et au lycée, votre enfant a droit à des cours de langue maternelle si certaines conditions sont remplies.

    Si vous voulez que votre enfant suive des cours de langue maternelle, vous devez en faire la demande. Demandez à l'école comment faire et quelles sont les conditions à remplir.

  • Aide aux études dans la langue maternelle de l'enfant

    Une aide aux études dans la langue maternelle de l'enfant est importante pour que l'enfant puisse tirer profit de ce qu'il connaît déjà dans les différentes matières. Votre enfant peut en bénéficier s'il en a besoin. Prenez contact avec l'enseignant ou avec le directeur de l'établissement pour avoir plus d'informations sur la possibilité d'obtenir une aide de ce type.