L’école

Dernière mise à jour : le 5-7-2019

Il existe différentes lois qui définissent les caractéristiques de l'école pour que tous les enfants et les jeunes puissent évoluer de la meilleure manière. L'école doit, par exemple, tenir compte des différents besoins des élèves. Il existe aussi des programmes d'enseignement qui fixent les connaissances qui doivent être acquises dans les différentes matières et les différentes années. Vous trouverez ici des informations sur l'école en Suède.

  • Objectifs des années d'études et des matières

    Différents objectifs sont définis pour l'école. Il existe des objectifs à atteindre pour l'élève au bout des 9 années d'enseignement primaire dans leur ensemble et des objectifs définis matière par matière. Différents documents décrivent ce que l'élève doit apprendre dans différentes matières et le niveau qu'il doit avoir atteint à la fin de sa scolarité.

    Les connaissances qu'il faut avoir à un niveau donné et pour passer au niveau supérieur sont définies dans les programmes pédagogiques de l'enseignement primaire et de l'enseignement secondaire.

  • Notation et appréciations

    Durant les cinq premières années de l'école obligatoire, l'élève reçoit une appréciation dans chaque matière. L'objectif de cette appréciation est de permettre à l'élève de savoir comment cela va dans les différentes matières.

    À partir de la 6ème année, des notes sont données une fois par semestre. Les connaissances requises sont définies pour chaque matière étudiée dans le cadre de l'enseignement primaire. Elles permettent de savoir ce qu'un élève a besoin de savoir pour pouvoir obtenir une note donnée. L'échelle de notation comporte six échelons, de A à F. Les cinq premiers correspondent, par ordre décroissant, à un niveau jugé suffisant et F à un niveau insuffisant.

    Au lycée, les élèves reçoivent des notes pour chaque cours achevé et pour leur mémoire de fin d'études. Les connaissances requises sont définies pour chaque matière étudiée. Les connaissances requises permettent de déterminer ce qu'un élève a besoin de savoir pour pouvoir obtenir une note donnée. A la fin des études secondaires, l'élève reçoit un diplôme s'il remplit les conditions requises pour l'obtenir. Si cela n'est pas le cas, l'élève reçoit une attestation d'études.

  • L'enseignement primaire est obligatoire

    En Suède, l'école est obligatoire. L'obligation scolaire est un droit mais aussi un devoir. Cela signifie que vous avez droit à l'enseignement dans une école primaire, mais que vous devez aussi participer à toutes les activités de l'école.

    L'obligation scolaire commence avec le début du semestre d'automne de l'année des six ans de l'enfant. Le cours préparatoire est obligatoire. S'il existe des raisons particulières, l'école obligatoire peut ne s'appliquer qu'au début du trimestre d'automne de l'année des six ans de l'enfant. Dans certains cas, il est possible de commencer directement en première année, que ce soit dans le cadre de l'école obligatoire, de l'école adaptée ou de l'école spécialisée. L'obligation scolaire est normalement de dix ans.

    Si vous n'avez pas atteint le niveau de connaissances exigé lorsque l'obligation scolaire s'arrête, vous avez le droit de terminer votre formation pendant deux ans supplémentaires. Cela ne signifie pas que l'obligation scolaire est prolongée. Vous pouvez aussi choisir de suivre les programmes d'introduction de l'enseignement secondaire. C'est vous qui choisissez si vous voulez rester dans l'école primaire ou commencer une formation d'introduction au niveau secondaire. L'obligation scolaire ne concerne pas l'enseignement secondaire, mais les personnes qui suivent un programme de niveau secondaire sont censées participer à la formation.

  • Entretien d'évaluation

    Au moins une fois par semestre, l'enseignant, l'élève ainsi que le titulaire de l'autorité parentale ou le tuteur de l'élève ont un entretien d'évaluation au cours duquel on discute de l'évolution de l'élève et de la meilleure façon dont l'élève peut être aidé. La discussion porte sur l'évolution de l'élève tant sur le plan de ses connaissances que sur le plan social.

  • Adaptations supplémentaires et soutien spécial

    Tout élève a le droit de bénéficier d'un soutien scolaire s'il risque de ne pas atteindre les objectifs fixés en termes de connaissances pour une ou plusieurs matières. Adaptations supplémentaires ou soutien spécial peuvent être nécessaires. Une adaptation supplémentaire est le plus souvent une mesure d'ajustement de l'enseignement ordinaire.

    Si un élève qui bénéficie de tels ajustements risque de ne pas satisfaire aux exigences en matière de connaissances, l'enseignant doit en informer le directeur de l'établissement qui devra juger si l'élève a besoin d'un soutien particulier. Si cela est le cas, l'école devra établir un programme d'action.

  • Le lycée

    Le lycée n’est pas un enseignement obligatoire. Au lycée, tu peux suivre ce qu’on appelle un programme d’introduction ou choisir entre différentes filières nationales. Les filières nationales proposent des enseignements professionnels qui mènent à un métier et des enseignements plus théoriques qui préparent à faire des études supérieures après le lycée.

    Pour pouvoir intégrer une filière professionnelle, tu dois avoir obtenu au moins la note «satisfaisant» (godkänt) en suédois ou en suédois deuxième langue, en anglais, en mathématiques et dans cinq autres matières. Au total, tu dois donc avoir obtenu la note «satisfaisant» (godkänt) dans huit matières.

    Pour que tu puisses intégrer une filière de préparation à l'enseignement supérieur, tu dois avoir obtenu au moins la note Satisfaisant (E) dans les matières suivantes : suédois ou suédois deuxième langue, anglais, mathématiques ainsi que dans neuf autres matières. Tu dois donc avoir au moins la note Satisfaisant dans douze matières au total.

    Si tu n’as pas obtenu les notes dont tu as besoin pour intégrer une filière nationale, tu peux suivre un des quatre programmes d’introduction qui existent. Les programmes d’introduction sont flexibles en termes de rythme d’étude, de niveau des connaissances et de contenu des cours. Ils doivent également pouvoir être adaptés à tes besoins et à tes connaissances.

  • Il y a d'autres options

  • Si tu as des remarques à faire ou s'il y a quelque chose qui ne te satisfait pas à l'école

    Si tu as des remarques ou si tu es insatisfait(e) de quoi que ce soit qui concerne ta scolarité, tu dois en priorité contacter un enseignant ou le directeur de l'établissement.

    Si tu as le sentiment que ni l'enseignant, ni le directeur de l'établissement ne t'écoute, tu peux t'adresser à l'organe responsable, c'est-à-dire à la commune lorsqu'il s'agit d'un établissement public ou au conseil d'administration de l'exploitant lorsqu'il s'agit d'une école privée. Si tu penses toujours que tes remarques n'ont pas été prises au sérieux, tu peux en informer l'Inspection scolaire. L'inspection scolaire est l'autorité de supervision des établissements scolaires.

  • Le représentant des enfants et des élèves (BEO)

    Tout le monde a le droit de se sentir en sécurité à l'école. Si tu es maltraité ou victime de harcèlement, l'école a l'obligation de t'aider. Tu peux t'adresser au représentant des enfants et des étudiants (BEO) si tu te sens maltraité à l'école, que ce soit par d'autres élèves ou par des adultes.

Le système scolaire

Le système scolaire suédois se compose de nombreux établissements et de nombreuses formes d'éducation différentes. En voici un petit aperçu.

Ecole maternelle

A partir de 1 an et jusqu'à l'âge de commencer l'école. Les enfants commencent en maternelle à des âges différents et la durée de leur séjour peut aussi varier. Les activités préscolaires doivent notamment permettre aux parents de combiner leur responsabilité parentale avec le travail ou les études.

Cours préparatoire

Le cours préparatoire est obligatoire. La plupart des enfants commencent en cours préparatoire au début du semestre d'automne de l'année civile où ils atteignent l'âge de 6 ans. L'éducation dispensée en cours préparatoire doit stimuler le développement de l'enfant et le préparer à la suite de sa scolarité.

Centre d'activités périscolaires

Les communes ont l'obligation d'offrir aux élèves la possibilité de participer à des activités périscolaires jusqu'au semestre de printemps de l'année civile où l'enfant atteint l'âge de 13 ans. Les communes peuvent proposer des activités de loisirs ouvertes au lieu d'une place dans un centre d'activités périscolaires à partir du trimestre d'automne de l'année civile où l'enfant atteint l'âge de 10 ans. Le centre d'activités périscolaires a pour objectif de compléter l'enseignement dispensé dans le cadre du cours préparatoire puis de l'école pour permettre aux parents de concilier leur responsabilité parentale avec leur travail ou leurs études.

Activités pédagogiques

Au lieu d'une place en école maternelle ou en centre d'activités périscolaires, les communes doivent s'efforcer de proposer à l'enfant des activités pédagogiques, si c'est ce qui est souhaité.

L'enseignement primaire

L'obligation scolaire commence avec le début du semestre d'automne de l'année des six ans de l'enfant. Le cours préparatoire est obligatoire. S'il existe des raisons particulières, l'école obligatoire peut ne s'appliquer qu'au début du trimestre d'automne de l'année des six ans de l'enfant. Dans certains cas, il est possible de commencer directement en première année, que ce soit dans le cadre de l'école obligatoire, de l'école adaptée ou de l'école spécialisée. L'obligation scolaire est normalement de dix ans.

L'enseignement primaire adapté

L'enseignement primaire adapté doit donner à tous les enfants atteint d'un trouble du développement une scolarité adaptée aux besoins de chaque enfant.

L'enseignement secondaire

Le lycée donne les bases nécessaires pour continuer des études et pour une vie professionnelle à venir. Il existe 18 filières nationales de lycée : 6 qui préparent à faire des études supérieures et 12 qui préparent à un métier. Il existe de plus 6 filières spécifiques pour lesquelles la sélection des élèves se fait à l’échelle nationale et 4 programmes d’introduction.

L'enseignement secondaire adapté

Il existe des programmes nationaux et des programmes individuels parmi lesquels choisir. Avant qu'un élève commence dans l'enseignement secondaire adapté, la commune doit effectuer une évaluation pédagogique, psychologique, médicale et sociale afin de déterminer s'il s'agit de la bonne forme d'enseignement pour l'élève.