Bien se porter

Dernière mise à jour : le 7-3-2019

Si tu es venu(e) en Suède sans parents, ni titulaire de l'autorité parentale, tu as les mêmes droits que tous les autres enfants et adolescents de moins de 18 ans qui vivent en Suède. Tu as droit à de l'aide et des soins quand tu en as besoin. Tu as le droit de te sentir bien.

En Suède, beaucoup de gens travaillent pour que tu te sentes du mieux possible. C'est par exemple le cas des services sociaux, de ton tuteur, du personnel de l'école ou des professionnels de la santé. Tu peux leur parler si tu te sens mal ou si tu as besoin de quelque chose. Leur responsabilité est de faire en sorte que tu reçoives l'aide dont tu as besoin pour que tu te sentes bien.

Si tu tombes malade ou si tu as besoin de soins dentaires

Tu as droit à recevoir des soins médicaux et dentaires si tu en as besoin. Les soins peuvent être très variés et sont le plus souvent gratuits quand on a moins de 18 ans.

Bilan de santé

La possibilité de faire un bilan de santé gratuit est offerte à toute personne qui demande l'asile en Suède.

Santé mentale

La santé mentale, c'est la capacité de réagir aux émotions. On a parfois beaucoup à penser et on peut avoir besoin de soutien. Quand on a fui son pays, on peut penser aux moments difficiles qu'on a connu, à ce qui va arriver à votre famille ou à ce que ce sera l'avenir. Parfois, on peut même se sentir mal sans vraiment savoir pourquoi.

Quelques fois, il est possible d'agir soi-même pour se sentir mieux. Il existe, sur Internet, une consultation réservée pour les jeunes appelée Youmo.se. Elle est accessible en plusieurs langues. Tu y trouveras des conseils sur ce que tu peux faire toi-même pour te sentir mieux. Sur youmo.com, il y a des films et des explications sur ce que tu peux faire si tu te sens mal ou si quelqu'un d'autre se sent mal. Il y a également des réponses à de nombreuses questions concernant, par exemple, le corps, l'amour et les relations sexuelles.

Comment trouver de l'aide si on se sent très mal sur le plan psychologique

Si tu te sens mal dans ta peau ou dans ta tête depuis longtemps ou si tu es dans une phase très difficile, il faut demander de l'aide. Tu peux prendre toi-même contact avec les services de santé ou demander de l'aide à ton tuteur ou au personnel du foyer où tu es logé(e).

Si tu vas à l'école, tu peux demander l'aide d'un conseiller psycho-social (kurator), d'une infirmière scolaire ou d'un autre spécialiste de la santé scolaire. Vous pouvez également contacter, par exemple, un centre de santé, une consultation réservée aux jeunes ou bien les services psychiatriques de l'enfant et de l'adolescent (Bup).

Tu trouveras ici plus d'informations sur les centres de soins et les autres lieux où tu peux obtenir de l'aide si tu ne te sens pas bien psychiquement :

  • Les services de santé scolaire

    Tous ceux qui vont à l'école en Suède peuvent obtenir de l'aide par le biais des services de santé scolaire. Cela signifie que tu peux voir une infirmière ou un médecin, dans ton école. Il y a également toujours un conseiller psycho-social ou un psychologue auquel tu peux parler si tu es triste et si tu te sens mal sur le plan psychique. Les personnels qui travaillent dans les services de santé scolaire sont tenus au secret professionnel. Cela signifie qu'ils ne peuvent parler avec personne de ce que tu leur as dit, à moins que tu aies accepté qu'ils le fassent.

  • Les centres de santé

    Tu peux contacter un centre de santé si tu ne te sens pas bien psychiquement. Le personnel du centre de santé te guidera pour que tu puisses recevoir les soins dont tu as besoin.

  • Les consultations spécialisées pour la jeunesse

    Une consultation spécialisée pour la jeunesse est un centre de santé qui s'adresse exclusivement aux jeunes entre 12-13 ans et 20-25 ans. Il existe différentes consultations. Tu peux y obtenir de l'aide pour beaucoup de choses différentes. Tu peux y aller si tu te sens inquiet ou stressé et si tu as besoin de parler à quelqu'un. Tu peux également les contacter si tu veux que l'on t'aide à te protéger contre la grossesse ou si tu te poses des questions sur ton corps et ce qui s'y passe.

  • La psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent (Bup)

    Les services psychiatriques de l'enfant et de l'adolescent s'adressent aux enfants et adolescents âgés de moins de 18 ans qui ont des problèmes d'ordre psychique et qui ont, pour cette raison, besoin de soutien ou de soins. On utilise souvent l'abréviation Bup pour en parler. Dans la plupart des cas, tu peux appeler directement le Bup le plus proche.

    Il est également souvent possible de les appeler pour parler à un thérapeute et recevoir des conseils par téléphone. Parfois, cela peut suffire. Parfois, on peut avoir besoin de plus d'aide. Le thérapeute avec qui tu parles est capable de déterminer si Bup est le bon canal en ce qui te concerne ou si tu dois plutôt t'adresser à la santé scolaire ou à consultation spécialisée pour la jeunesse.

  • Urgence psychiatrique et numéro d'urgence (112)

    Si tu vas très mal sur le plan psychique (ou si c'est le cas pour quelqu'un de ton entourage) et si une aide urgente est nécessaire, il faut se rendre aux urgences psychiatriques. Tu peux appeler le 1177 pour savoir où aller.

    S'il y a une urgence et un danger pour la vie de quelqu'un, appelle le 112. On t'y aidera rapidement. Si nécessaire, une ambulance sera envoyée pour te conduire aux urgences.

  • Les organisations bénévoles

    Quand on ne se sent pas bien psychiquement, il existe aussi d'autres forums que les services de santé qui peuvent apporter aide et conseil. Tu peux, par exemple, appeler une des nombreuses organisations bénévoles qui existent. Elles ont leurs propres sites sur Internet.

Déficience fonctionnelle

Souffrir d'une déficience fonctionnelle, c'est avoir une capacité de fonctionnement réduite sur le plan physique, psychologique ou intellectuel. Tu as peut-être, par exemple, une mauvaise vue ou besoin d'un appareil auditif ou d'un fauteuil roulant. Une déficience fonctionnelle peut aussi signifier que tu as besoin de l'aide de quelqu'un pour fonctionner au quotidien.

Si tu as une déficience fonctionnelle, tu as des droits particuliers aussi longtemps que tu es demandeur d'asile. L'assistante sociale qui s'occupe de toi doit faire en sorte que tu reçoives le soutien dont tu as besoin si tu souffres d'une déficience fonctionnelle.

Si tu as obtenu un permis de séjour et si tu es enregistré(e) comme résident dans une commune de Suède, tu as droit à encore davantage de soutien.

Victime de violences

Il est interdit d'utiliser la violence, de menacer et de blesser autrui. La violence peut s'exprimer de manières différentes. Elle peut par exemple être physique, mentale, sexuelle, économique et matérielle. Si vous avez été victime de violence, vous avez droit à une protection et à un soutien.