Discrimination fondée sur l’âge

Dernière mise à jour : le 23-7-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Ce texte traite de la discrimination fondée sur l’âge, c’est-à-dire du fait de ne pas avoir les mêmes opportunités que les autres en raison de son âge. On abordera les questions de la discrimination fondée sur l’âge dans la vie professionnelle et des obligations des employeurs. Vous verrez des exemples de ce qui peut être considéré comme de la discrimination dans la vie professionnelle et vous apprendrez ce que vous pouvez faire si vous estimez que vous en êtes victime.

Quatre personnes sont l’une à côté de l’autre avec chacune un CV à la main. Une croix rouge a été dessinée au-dessus des deux personnes les plus âgées.
  • Les droits des personnes âgées

    Vous avez le droit d’avoir une bonne vie toute au long de votre existence. Vous avez le droit de ne pas subir de discriminations à cause de votre âge. Vous avez le droit à une bonne santé. Quel que soit votre âge, vous avez droit à une vie sociale, à un revenu et à la sécurité. Vous avez le droit de participer à la vie de la société et de sentir que vous pouvez influencer votre vie.

    En Suède, les personnes qui sont en bonne santé peuvent vivre une vie active et pleine de sens pendant de nombreuses années.

    Comme durant d’autres parties de la vie, la société peut fournir aide et soutien quand on a atteint ce qu’on appelle le troisième âge. Les aides et les mesures de soutien qui sont proposées aux personnes âgées sont regroupées dans ce que l’on appelle en suédois « äldreomsorg », qui fait partie de la protection sociale suédoise dans le cadre de l’État-providence.

Qu'est-ce que la discrimination fondée sur l'âge ?

La discrimination fondée sur l'âge, c'est ne pas accorder à une personne les mêmes possibilités qu'aux autres, simplement parce qu'elle est plus jeune ou plus âgée que d'autres dans la même situation. On peut rencontrer cette forme de discrimination dans le cadre d'une formation ou d'un travail, dans un hôpital ou une bibliothèque ou dans d'autres endroits où des personnes d'âges différents se côtoient. En Suède, la discrimination fondée sur l'âge est interdite par la loi. Mais il y a des exceptions. Celles-ci s'appliquent habituellement aux enfants et aux jeunes. Par exemple, les moins de 18 ans ne peuvent pas voter et ne sont pas autorisés à acheter de l'alcool et du tabac.

La discrimination dans le monde du travail

On peut être victime de discrimination fondée sur l'âge parce qu'on est jeune ou, au contraire, parce qu'on est âgé. La discrimination fondée sur l'âge dans le monde du travail est souvent le fait d'employeurs qui croient qu'une personne d'un certain âge ne peut pas travailler aussi dur qu'un jeune ou qu'un jeune n'a pas autant de connaissances qu'une personne plus âgée.

La discrimination fondée sur l'âge dans le monde du travail est un problème majeur, tant pour les personnes qui en sont victimes que pour l'entreprise. L'âge de la retraite en Suède a déjà été relevé et sera relevé à nouveau. Et pourtant, nombreux sont ceux qui veulent travailler et se sentent rejetés en raison de leur âge.

Tout le monde a le droit de travailler jusqu'à l'âge de 68 ans. Après 68 ans, il est nécessaire que l'employeur soit d'accord. Si vous perdez votre emploi, vous avez le droit de toucher des allocations de chômage jusqu'à l'âge de 65 ans.

On peut trouver des cas de discrimination fondée sur l'âge dans le cadre de procédures d'embauche à partir de la quarantaine. La majorité des personnes victimes de discrimination fondée sur l'âge sont des femmes.

Se faire aider

Il est parfois difficile de savoir si on a été victime de discrimination. Il peut également être difficile de prouver que l'on a été victime de discrimination en raison de son âge quand on n'a pas obtenu le travail pour lequel on postulait ou le prêt bancaire que l'on demandait. Il est, en outre parfois possible d'être victime de discrimination pour plusieurs raisons différentes en même temps, comme par exemple l'âge et le sexe. Le discriminateur n'est peut-être pas conscient du fait qu'il discrimine. Mais il peut malgré tout s'agir de discrimination.

Vous pouvez demander de l'aide si vous estimez être victime de discrimination.

  • S'il y en a un dans la commune où vous vivez, vous pouvez vous adresser à un.organisme de lutte contre la discrimination.
  • Si c'est sur votre lieu de travail que vous avez été victime de discrimination, vous pouvez en parler à votre supérieur ou au représentant des employés en matière de sécurité et de santé. Votre employeur est tenu d'examiner la question et de prendre les mesures nécessaires pour prévenir toute discrimination sur le lieu de travail.
  • Si vous êtes membre d'un syndicat et si vous êtes victime de discrimination sur votre lieu de travail, le syndicat pourra vous aider.

Vous pouvez également vous adresser directement à l'Ombudsman de la discrimination (DO). La fonction principale du DO est d'utiliser les informations et les plaintes qui lui parviennent pour veiller à ce que la loi soit respectée; ce n'est pas de résoudre les situations individuelles.