Les personnes âgées dans la société suédoise

Dernière mise à jour : le 21-7-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Ce texte traite de la vie des personnes âgées dans la société suédoise. Vous trouverez des informations relatives aux structures d’accueil des personnes âgées en Suède et à l’aide que vous pouvez obtenir lorsque vous vieillissez.

Collage d’images représentant des personnes qui marchent, qui dansent, qui sont assises sur un banc, qui sont devant un ordinateur et qui mangent dans une maison de retraite.

Nous parlerons de l’importance d’avoir des ami(e)s, de prendre soin de sa santé et d’autres choses qui sont importantes pour avoir une bonne et une longue vie.

  • Les droits des personnes âgées

    Vous avez le droit d’avoir une bonne vie toute au long de votre existence. Vous avez le droit de ne pas subir de discriminations à cause de votre âge. Vous avez le droit à une bonne santé. Quel que soit votre âge, vous avez droit à une vie sociale, à un revenu et à la sécurité. Vous avez le droit de participer à la vie de la société et de sentir que vous pouvez influencer votre vie.

    En Suède, les personnes qui sont en bonne santé peuvent vivre une vie active et pleine de sens pendant de nombreuses années.

    Comme durant d’autres parties de la vie, la société peut fournir aide et soutien quand on a atteint ce qu’on appelle le troisième âge. Les aides et les mesures de soutien qui sont proposées aux personnes âgées sont regroupées dans ce que l’on appelle en suédois « äldreomsorg », qui fait partie de la protection sociale suédoise dans le cadre de l’État-providence.

Prise en charge des personnes âgées

Exemple : Anna a besoin d’aide pratique dans la vie quotidienne

Anna, 75 ans, raconte : « J’ai toujours aimé me débrouiller seule, même si j’ai été beaucoup aidée par mes enfants de différentes façons. Maintenant que je suis vieille, j’ai beaucoup plus souvent besoin d’aide avec des choses pratiques de la vie quotidienne . Ma fille Sara et mon fils Adil travaillent tous les deux beaucoup. Ils ont leurs propres familles et ils n’ont pas le temps de m’aider pour tout. Mais en Suède, il y a une loi qui dit que les personnes âgées qui ont besoin d’aide et de soutien ont le droit de l’obtenir de la société. Je trouve que c’est très bien ! Mes enfants me rendent visite aussi souvent qu’ils le peuvent et m’aident quand ils en ont le temps. Nous nous parlons au téléphone presque tous les jours. »

Toutes les sociétés prennent soin de leurs anciens, mais toutes ne le font pas de la même façon. Dans de nombreux pays,c'est la famille la plus proche qui s'occupe de ses anciens et il est courant que les parents viennent s'installer chez leurs enfants et petits-enfants lorsque le besoin de s'entraider s'accroit. Dans d'autres pays, comme la Suède, l'État et les municipalités ont une grande responsabilité dans ce domaine et doivent veiller à ce que les personnes âgées reçoivent l'aide dont elles ont besoin. C'est la loi sur les services sociaux qui encadre ces questions. En Suède, il est inhabituel de vivre avec ses parents quand on est adulte.

L'hébergement des personnes âgées et l'aide à domicile

Les personnes âgées peuvent demander à leur municipalité de bénéficier d'un soutien pratique dans leur vie de tous les jours. Elles peuvent, par exemple,se faire aider pour faire leur shopping, le ménage ou la cuisine et pour s'occuper de leur hygiène personnelle. C'est ce qu'on appelle le service d'aide à domicile et cela signifie que quelqu'un vient chez vous pour vous aider.

Quand on a besoin d'une aide plus importante ou plus fréquente et qu'on ne peut pas continuer à vivre dans son logement, on peut être accueilli dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes. Dans certains établissements, il y a du personnel 24 heures sur 24. On appelle ces établissements des maisons de retraite ou des résidences pour personnes âgées. Le plus souvent, chacun a sa propre chambre ou même son propre appartement, mais tous ceux qui le veulent peuvent se retrouver et avoir des activités communes. Il y a des salles pour se rencontrer et, par exemple, regarder la télévision, lire, écouter de la musique et bien d'autres choses encore. Le personnel des maisons de retraite et des services d'aide à domicile est mixte, c'est-à-dire composé de femmes et d'hommes.

  • Questions pour la réflexion

    Ce texte décrit les différentes formes d'hébergement et de soutien aux personnes âgées. Comment aimeriez-vous vivre quand vous serez vieux ?

    De quel genre de soutien aimeriez-vous pouvoir bénéficier ?

La sécurité au centre de la prise en charge des personnes âgées

Vivre dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées, signifie ne pas être seul(e), ce qui est une sécurité pour la personne et pour ses proches.

En Suède, il est courant que l'homme et la femme travaillent tous les deux et il peut donc être compliqué, en plus, de prendre soin de ses parents. Si vous avez des parents âgés qui vivent dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées ou qui bénéficient de l'aide à domicile, vous avez la certitude qu'ils recevront tous les jours la nourriture, les médicaments et l'aide dont ils ont besoin . Avoir ses parents dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées, ce n'est pas les abandonner. Vous pouvez venir les voir et eux peuvent aussi vous rendre visite.

Tout citoyen a des droits tout au long de sa vie et doit recevoir l'aide dont il a besoin pour les faire valoir. L'hébergement dans un établissement pour personnes âgées et l'aide à domicile ne sont que deux exemples des aides auxquelles on a droit quand on vieillit. On peut aussi bénéficier de services de transport, de l'assistance d'un guide, de l'installation d'une alarme de sécurité, d'équipements ou de matériel adaptés, etc. Si vous avez besoin d'équipements ou de matériel adaptés, comme par exemple d'un déambulateur, contactez votre centre de santé.

Si vous voulez en savoir plus sur la prise en charge des personnes âgées dans votre commune ou demander une place dans un établissement pour personnes âgées ou de l'aide à domicile, vous devez généralement contacter les services sociaux de votre commune de résidence.

Santé et vieillissement

Exemple : Hanna et Rosa sont âgées et vivent seules

Hanna vit seule. Elle trouve ennuyeux de faire ses repas, elle achète donc souvent des plats tout préparés. Elle ne dort pas bien et elle se sent souvent fatiguée pendant la journée. Son médecin lui a dit qu’elle devrait arrêter de fumer, mais c’est difficile, elle fume depuis si longtemps. Hanna n’a pas la force de sortir rencontrer ses amies aussi souvent qu’elle le voudrait. Elle reste souvent à la maison et, le soir, elle regarde la télévision. Quand elle fait ses courses, elle prend le bus ou la voiture.

Rosa vit seule elle aussi. Elle fait une longue promenade tous les jours parce qu’elle a remarqué qu’elle s’endort facilement quand elle a pris l’air et que son corps est fatigué. Quand Rosa se réveille, elle se sent presque toujours reposée et en forme. Pendant la journée, elle va voir ses amies et passe du temps avec elles. Elles se rencontrent généralement à la bibliothèque. Parfois, elles font la cuisine ensemble. Toujours avec beaucoup de légumes et parfois entièrement végétarien.

Avec l'âge, la vie change. Ça se voit de différentes façons. La plus évidente est que le corps se transforme. En vieillissant, le corps et le cerveau ne fonctionnent plus comme quand on était jeune. Les muscles ne sont pas aussi forts, l'équilibre moins bon et la mémoire pas aussi fidèle. Ça peut être difficile à accepter. Ça peut être difficile de réaliser qu'on est en train de vieillir. Mais il est possible d'agir contre ces changements. On peut même les retarder. En entraînant à la fois son corps et son cerveau, on peut rester en forme et en bonne santé beaucoup plus longtemps.

La vieillesse peut être une phase agréable de la vie. On ne travaille plus et on peut décider soi-même de ce que l'on va faire pendant la journée. Mais pour pouvoir avoir une vie active, il faut être en bonne santé.

La santé, en somme, c'est un peu comme un compte d'épargne. Si on y fait des dépôts régulièrement, il y aura plus à en retirer quand on sera vieux. C'est pour cela qu'il est important de prendre soin de sa santé pendant toute sa vie.

Un mode de vie sain

Il faut toujours se rappeler que ce que l'on fait ou ne fait pas tout au long de sa vie, a une influence sur sa santé. Il n'est jamais trop tard pour commencer à manger plus sainement, ni pour commencer à faire de l'exercice. La musculation est un bon exercice à tout âge et on peut en faire à la maison. La promenade en plein air est également une activité très bénéfique, de préférence pendant la journée pour profiter de la lumière du jour. La lumière du jour est importante pour se sentir mieux physiquement et mentalement. S'entrainer à un niveau d'intensité tel que l'on est essoufflé, augmente la condition physique et permet peu à peu de pouvoir faire plus. Faire une activité physique qui stimule la fonction cardiorespiratoire (entraînement aérobie), c'est bien pour le cœur, mais aussi pour le cerveau. Un entraînement aérobie régulier vous aidera, entre autres, à mieux dormir, à améliorer votre mémoire et à développer votre capacité de concentration. Le cerveau veut toujours apprendre de nouvelles choses. Il existe de nombreuses façons de le faire. Vous pouvez lire, devenir membre d'une association ou jouer d'un instrument.

Famille et ami(e)s

Il n'y a pas que le corps et le cerveau qui changent avec l'âge. La vie sociale aussi peut changer. La famille et les ami(e)s sont une part importante de la vie.

Beaucoup de personnes âgées se sentent seules. Il peut y avoir beaucoup de raisons différentes à cela. On a peut-être perdu des ami(e)s, son ou sa partenaire. On peut avoir de la difficulté à marcher ou souffrir d'une maladie qui rend les sorties difficiles. Arrêter de travailler est un autre grand changement et ne plus voir ses collègues tous les jours peut engendrer un sentiment de solitude plus ou moins profond. Il est donc essentiel d'être entouré(e) d'ami(e)s et de relations sociales après la retraite. Prendre sa retraite signifie arrêter de travailler. En Suède, on prend aujourd'hui habituellement sa retraite à l'âge de 65 ans.

Lorsqu'on arrête de travailler, il peut arriver que l'on ait tout à coup l'impression de ne plus être utile. Une façon de rencontrer d'autres personnes et de sentir que l'on continue à contribuer à la société peut être d'adhérer à une association. Il existe de nombreuses associations qui proposent des activités pour les personnes âgées. Par exemple, la confédération nationale des retraités, PRO.

Troubles psychiques et psychologiques

Il est courant que les personnes âgées souffrent de troubles psychiques et psychologiques tels que l'anxiété et la dépression. Pourtant, toutes ne vont pas consulter et ne suivent pas le traitement qui pourrait les aider. Une explication peut être que les troubles psychiques et psychologiques sont souvent considérés comme une partie naturelle du vieillissement, ce qui est faux.

Être malade ou en situation de dépendance peut augmenter le risque d'être victime de violences. Arrivés à un certain âge, les hommes comme les femmes peuvent être victimes de violence, mais les femmes en sont généralement plus victimes. Elles peuvent être victimes de violence à la fois parce qu'elles sont plus âgées et parce qu'elles sont des femmes. La violence peut se rencontrer dans n'importe quel type de relation. L'auteur des actes de violence est généralement une personne proche de la victime. Toute personne victime de violence a droit à un soutien et à une aide de la société. Que l'on soit jeune ou vieux, cela n'a aucune importance.

Tout le monde a droit à être dans le meilleur État de santé physique et psychique possible, les jeunes comme les moins jeunes. Tout le monde doit pouvoir aller bien, bien dormir, bien manger et se sentir inclus dans la société même si l'on est âgé et qu'on ne travaille plus.

Aujourd'hui, nous vivons plus longtemps

En Suède, tout particulièrement, les gens vivent longtemps. Beaucoup de gens continuent à avoir une vie active de nombreuses années après avoir pris leur retraite. En Suède, l'espérance de vie est en moyenne de 82 ans pour toute la population. Pour les femmes, elle est d'environ 84 ans et pour les hommes de 80 ans.

Facilités de déplacement pour les personnes âgées

Dans de nombreuses communes, les personnes âgées voyagent moins cher ou même gratuitement en autobus, en tramway, en train ou en métro, du moins à certaines heures de la journée.

De nombreuses communes ont également mis en place un service de transport public spécial pour les personnes âgées. On appelle ça le transport flexible ou, en suédois, "flextrafiken". Ce système utilise des minibus, qui, parce qu'ils sont plus petits que les autobus ordinaires, peuvent s'approcher tout près de chez vous. Ils ont des planchers surbaissés pour être plus facilement accessibles aux personnes qui besoin d'un déambulateur ou d'un fauteuil roulant. Prenez contact avec les services municipaux de votre commune de résidence pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez utiliser ce service.

Les personnes âgées qui ont de grosses difficultés à se déplacer peuvent également bénéficier d'un service de transport à la demande appelé en suédois "färdtjänst". Si vous faites appel à un service de transport à la demande, un taxi viendra vous chercher pour vous amener où vous le désirez. Utiliser le service de transport à la demande est généralement un peu plus cher que prendre les transports en commun, mais reste beaucoup moins cher qu'un déplacement en taxi normal. Pour bénéficier du service de transport à la demande, vous devez en faire la demande auprès de la commune. Vous devez joindre à votre demande un certificat médical qui indique que vous ne pouvez pas utiliser les transports en commun.

Internet ouvre des possibilités

Deux personnes âgées sont assises devant un ordinateur.

Exemple : Fouad a appris à utiliser Internet

Fouad, 69 ans: « J'ai travaillé toute ma vie dans une usine et je n'ai jamais utilisé d'ordinateur dans mon travail. Quand j'ai pris ma retraite, je n'avais pas d'ordinateur à la maison. J'ai mal aux genoux et j'ai du mal à pouvoir sortir. Quand j'ai arrêté de travailler, j'ai commencé à me sentir seul. Il y a deux ans, ma fille m'a acheté un ordinateur et j'ai suivi un cours d'informatique pour débutants organisé par la commune. Je me suis fait de nouveaux amis avec qui je suis aujourd'hui en contact presque tous les jours. J'ai également repris contact avec des amis et de la famille au Liban. On fait des appels vidéo parce que c'est tellement agréable de pouvoir se voir.»

Fouad n'est pas unique. 6% de la population suédoise n'utilise internet que rarement ou jamais. Soit plus de 600 000 personnes. La plupart d'entre elles sont âgées de 65 ans ou plus. Beaucoup d'entre elles aimeraient utiliser Internet plus qu'elles ne le font. Certaines personnes ne peuvent pas parce qu'elles ont une déficience fonctionnelle qui les en empêche. D'autres ne savent pas comment elles doivent faire.

Ce n'est pourtant pas une loi de la nature. Internet ouvre d'énormes possibilités. En plus de vous permettre de garder le contact avec vos amis, internet vous facilite la vie en rendant bon nombre de démarches et d'opérations diverses réalisables à distance. Vous pouvez payer vos factures, réserver des billets et même consulter un médecin depuis chez vous si vous avez un ordinateur ou un téléphone intelligent. Jusqu'à présent, il a été possible de se passer d'Internet, mais de plus en plus de services dans tous les secteurs de la société deviennent aujourd'hui numériques. Les autorités publiques ont la responsabilité de faire sorte que tout un chacun puisse comprendre leurs sites web et utiliser leurs services numériques. Mais vous avez, de votre côté, la responsabilité d'essayer d'apprendre. Vous pouvez toujours contacter l'autorité publique responsable du site s'il y a quelque chose que vous ne comprenez pas.

Il y a malheureusement des gens qui utilisent Internet pour tromper les autres et commettre des actes illégaux. Il ne faut jamais donner ses codes personnels ou ses numéros de compte à des personnes que vous ne connaissez pas, ni vous laissez convaincre de faire quoi que ce soit qui paraisse risqué. Il existe un moyen d'utiliser en toute sécurité les services proposés sur Internet. Ce moyen, c'est l'identification électronique ou, en suédois, "e-legitimation". Avec un identifiant électronique, vous pouvez vous identifier numériquement pour pouvoir , par exemple, faire des opérations bancaires via Internet. Vous devez pouvoir vous identifier électroniquement pour accéder aux données qui vous concernent, par exemple, sur le site de l'Agence suédoise de la sécurité sociale (Försäkringskassan) et sur celui des autres autorités publiques suédoises. Prenez contact avec votre banque pour recevoir votre identifiant électronique. BankID est un des moyens d'identification électronique utilisés en Suède. Ne vous connectez jamais avec l'aide de votre identifiant électronique si quelqu'un vous demande de le faire par téléphone ou par les réseaux sociaux.

Beaucoup de gens trouvent qu'il est difficile d'utiliser Internet. Vous pouvez demander à quelqu'un que vous connaissez de vous montrer comment faire. Vous pouvez également vous inscrire à un cours. Les communes organisent souvent des cours pour débutants comme celui auquel Fouad a participé. Il existe parfois des cours spéciaux pour les personnes âgées et ils sont généralement gratuits. Les bibliothèques mettent aussi généralement des ordinateurs avec connexion Internet à la disposition du public. Vous pouvez contacter les services de la commune pour connaître les possibilités qui s'offrent à vous.