L’individu et l’environnement

Dernière mise à jour : le 30-9-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Notre mode de vie a un impact sur l’environnement et le climat de la terre. L’environnement et le climat sont par exemple impactés par ce que nous mangeons, comment nous voyageons, comment nous vivons et ce que nous achetons. Le grand public n’est bien sûr pas le seul à devoir agir pour que notre planète se porte bien. Les représentants politiques, les entreprises, les organisations et bien d’autres doivent également y contribuer.

Ce texte traite de l’environnement et du climat. Vous connaîtrez les objectifs environnementaux de la Suède et comprendrez ce qu’est le changement climatique. Vous verrez également comment vous pouvez choisir une vie quotidienne plus respectueuse de l’environnement et quelles sont vos obligations et vos droits lorsque vous êtes dans la nature.

  • L’Agenda 2030 et le développement durable

    Le gouvernement suédois travaille pour atteindre les objectifs mondiaux fixés par l’ONU dans le Programme de développement durable, aussi appelé Agenda 2030. L’Agenda 2030 est un plan visant à éradiquer la pauvreté, mettre un terme au changement climatique et créer des sociétés pacifiques et sûres.

    La notion de développement durable signifie que nous devons vivre aujourd’hui d’une manière qui permette aux générations futures d’avoir les mêmes opportunités que nous. La durabilité repose sur trois piliers : la durabilité économique, la durabilité sociale et la durabilité écologique. Ces trois piliers sont importants. L’eau propre et l’air frais sont, par exemple, importants à la fois pour notre santé et pour l’environnement.

Les objectifs environnementaux et le développement durable en Suède

La politique environnementale suédoise a un objectif d'ensemble. Cet objectif est de résoudre nos problèmes environnementaux majeurs maintenant et de ne pas les transmettre aux générations futures. La réalisation des objectifs environnementaux suédois ne doit pas conduire à une augmentation des problèmes environnementaux et des problèmes de santé dans d'autres pays. C'est ce qu'a décidé le Parlement suédois.

La réalisation des objectifs environnementaux de la Suède demande l'implication de tous les acteurs de la société, des autorités publiques, des entreprises privées, du mouvement associatif, mais aussi de nous tous qui vivons en Suède. Certaines autorités publiques ont une responsabilité particulière dans la réalisation des objectifs environnementaux. C'est le cas de l'Agence suédoise de protection de l'environnement, les préfectures et la Direction suédoise des transports.

Les objectifs environnementaux couvrent de nombreux domaines différents. Par exemple, l'air pur, la préservation de la biodiversité et de la pureté de l'eau, la protection des forêts et des mers et la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les objectifs environnementaux sont importants dans le travail effectué sur le développement durable qui est effectué en Suède. Le développement durable, c'est l'utilisation de nos ressources communes d'une manière à la fois économiquement, socialement et écologiquement durable.

  • Questions pour la réflexion

    Un environnement de qualité, qu'est-ce que c'est ? Qu'en pensez-vous ?

    Qui a la responsabilité de faire en sorte que nous ayons un environnement de qualité ? Qu'en pensez-vous ?

Le changement climatique

Il y a une différence entre le temps et le climat. Le temps peut varier d'un jour à l'autre. Parfois il fait beau, parfois il pleut. Certains hivers sont plus froids que d'autres. Le climat est une description du temps qu'il a fait au même endroit pendant des années ou des siècles. Pour mesurer le climat, les chercheurs doivent recueillir des données sur une longue période de temps. Souvent, les scientifiques mesurent le climat par périodes de 30 ans ou plus pour pouvoir le comprendre et le décrire.

Le climat de la terre a toujours varié. Il y a eu des périodes où la terre a été plus chaude et d'autres où elle a été plus froide. Il y a, par exemple, eu des périodes où de grandes parties du globe étaient recouvertes de glace. Les changements climatiques précédents ont pris plusieurs milliers d'années, aujourd'hui le climat change très rapidement.

La température de la terre augmente et la planète se réchauffe. C'est en partie parce que nous, les humains, émettons davantage de gaz à effet de serre qui ont pour effet de renforcer cet effet de serre.

L'effet de serre est un phénomène naturel. Sans effet de serre, il n'y aurait pas de vie sur terre. La terre serait beaucoup plus froide qu'elle ne l'est. Autour de la terre, il y a une couche d'atmosphère composée de différents gaz, notamment de la vapeur d'eau, du gaz carbonique (dioxyde de carbone) et du méthane. Ces gaz sont appelés gaz à effet de serre. Ils entourent le globe et empêchent le rayonnement infrarouge de repartir vers l'espace, entrainant un réchauffement de la terre. Un peu comme dans une serre.

Lorsque nous, les humains, émettons davantage de gaz à effet de serre, l'effet de serre s'accroit et la planète se réchauffe. De nombreuses activités humaines émettent des gaz à effet de serre. C'est le cas, par exemple, des transports, des industries et de la production alimentaire. Le réchauffement de la terre est aussi appelé réchauffement de la planète ou, encore plus souvent, réchauffement climatique.

Le changement climatique a de nombreuses conséquences sur nos sociétés. Les évènements météorologiques extrêmes comme sécheresses, pluies diluviennes, tempêtes deviennent plus fréquents. Le niveau de la mer monte en raison de la fonte des glaces. Les terres situées près des côtes risquent d'être inondées et les gens qui y habitent forcés de partir ailleurs. Le changement climatique est aussi beaucoup plus rapide qu'avant, ce qui signifie, par exemple, que certains animaux et certaines plantes n'ont pas le temps de s'adapter et sont menacées d'extinction.

  • Questions pour la réflexion

    Avez-vous remarqué qu'il y avait des problèmes environnementaux où vous viviez avant et qu'il y en a où vous vivez maintenant, si oui lesquels ?

Le respect de l'environnement et la durabilité dans la vie quotidienne

Nous sommes tous dépendants de la planète et de la nature pour survivre. Nous pouvons donc tous essayer de vivre d'une manière plus respectueuse de l'environnement et plus durable. Dans cette section, vous en apprendrez plus sur les différents domaines dans lesquels vous pouvez être plus respectueux de l'environnement dans votre vie quotidienne.

Déchets et recyclage

Des quantités énormes de déchets sont produites en Suède chaque année. En Suède, la loi impose à tous de faire un tri sélectif de ses déchets. Trier ses ordures ménagères est obligatoire et c'est bon pour l'environnement. Une grande partie de ce que nous jetons peut être utilisé à autre chose. C'est ce qu'on appelle le recyclage des déchets. Le tri et le recyclage des déchets permettent d'économiser les ressources de la planète.

Dans la plupart des quartiers, il y a des points de tri sélectif ou des locaux réservés au tri des ordures ménagères. Vous devez y jeter les restes de nourriture, le métal, le verre, le plastique et le papier dans différentes poubelles.

Il y a d'autres endroits où déposer ses déchets :

Les stations de tri
Vous y déposer les emballages, les journaux et les piles.

Les stations environnementales
Chacun est tenu de faire en sorte que les déchets ou les ordures ménagères qui représentent un danger pour l'environnement soient collectées séparément. Cela peut se faire de différentes façons. Vous pouvez laisser vos déchets dangereux dans une station environnementale, dans une déchèterie ou dans un conteneur spécial (Samlaren) que l'on peut notamment trouver dans certains magasins. Dans certaines communes, la collecte des déchets dangereux est faite par un véhicule qui fait des tournées régulières.

Les déchèteries
C'est dans les déchèteries que vous devez déposer les matériaux de construction, les déchets encombrants ou dangereux, tels que les produits chimiques et les appareils électroniques.

Eau et égouts

En Suède, il y a beaucoup d'eau. L'eau qui arrive au robinet est de très bonne qualité. Vous pouvez boire l'eau froide du robinet directement et vous pouvez faire la cuisine avec, mais il ne faut pas boire l'eau chaude du robinet. N'utilisez pas l'eau chaude du robinet pour faire cuire des aliments. Il y a en effet alors un risque que vous absorbiez certains métaux. Par contre, on peut tout à fait se laver les mains, se doucher ou faire le nettoyage avec de l'eau chaude du robinet.

Les eaux usées sont dirigées vers une station d'épuration. La station d'épuration assainit l'eau et la rejette par exemple dans un lac, un cours d'eau ou dans la mer. Tout ne peut pas être assaini et il est difficile d'extraire de l'eau certaines substances dangereuses. C'est pourquoi, il est, par exemple, important de ne jamais jeter de la peinture ou des médicaments dans le système d'égout.

Jeter les graisses et l'huile de cuisine à la poubelle. Si les graisses alimentaires et l'huile de cuisine sont versées dans les canalisations, un bouchon se forme qui va les obstruer.

L'énergie

Toute l'énergie et l'électricité que nous utilisons a des conséquences sur l'environnement. De grandes quantités d'énergie sont consommées pour les transports, le chauffage des bâtiments et l'industrie. Souvent, cette énergie provient du pétrole, du gaz et du charbon, ce qui a un impact négatif sur l'environnement. Pour lutter contre le changement climatique, nous devons utiliser moins d'énergie et choisir des énergies renouvelables comme les énergies hydraulique, éolienne et solaire qui sont meilleures pour l'environnement.

Pour contribuer à une réduction des émissions, vous pouvez prendre les transports en commun. Vous pouvez vous déplacer en tramway, en métro, en train ou en bus au lieu de prendre votre voiture. Vous pouvez également choisir de prendre le train plutôt que l'avion. Vous pouvez aussi penser à ce que vous achetez dans les magasins. Vous pouvez choisir en priorité des produits qui sont fabriqués près de chez vous. Vous pouvez également choisir de manger moins de viande parce que la production de viande est très énergivore . Vous pouvez également économiser de l'énergie à la maison. Vous pouvez, par exemple, éteindre les lumières qui n'ont pas besoin d'être allumées et baisser la température de vos radiateurs.

La consommation durable

En Suède, nous consommons beaucoup par rapport à beaucoup d'autres pays du monde. Lorsque nous achetons, utilisons et consommons des produits et des services, cela a un impact sur l'environnement et le climat. La production de vêtements, de chaussures, de meubles, de produits alimentaires et de bien d'autres choses que nous consommons demande beaucoup de ressources à la nature. On doit, par exemple, utiliser beaucoup d'eau pour cultiver le coton qui sert à fabriquer nos vêtements. La production de produits et de services contribue également aux émissions de gaz à effet de serre, qui participent à leur tour au changement climatique.

Nous pouvons consommer de façon plus durable, par exemple en empruntant ou en louant des objets au lieu de les acheter, en achetant d'occasion au lieu d'acheter neuf, en vendant ce que l'on n'utilise pas ou en réparant ce qui ne fonctionne plus au lieu de le jeter. Vous pouvez également acheter des produits qui ont un éco-label.

Produits bio

Lorsque vous allez faire vos course dans votre magasin d'alimentation, vous pouvez trouver des légumes, des fruits, de la viande, du lait et de nombreux autres produits bio. Si un produit est qualifié de bio, cela signifie que l'agriculteur ou ceux qui ont participé à la fabrication du produit ont respecté des règles spéciales, afin d'impacter le moins possible l'environnement. Par exemple, ils ne sont pas autorisés à utiliser des engrais ou des produits chimiques étrangers à la nature. Il existe également des règles strictes au sujet des médicaments que l'on peut donner aux animaux, comme par exemple des antibiotiques.

Les éco-labels

Il existe de nombreux éco-labels différents. Lorsqu'un produit a un éco-label, cela signifie que le produit répond à certaines exigences environnementales spécifiques. "Bra Miljöval" (Bon choix pour l'environnement), les éco-labels européens Eurofleur et Eurofeuille, KRAV, MSC, FSC et GOTS sont des exemple d'éco-labels.

Le label KRAV et l'Eurofeuille indiquent des produits alimentaires issus de l'agriculture biologique.

Produits alimentaires cultivés, élevés ou élaborés localement

Les produits alimentaires cultivés, élevés ou élaborés près de l'endroit où vous les achetez peuvent être étiquetés "närodlat" ou "närproducerat". Le fait qu'un produit alimentaire soit d'origine locale ne signifie pas qu'il soit nécessairement meilleur pour l'environnement. La façon dont un produit alimentaire est cultivé ou produit a souvent un plus grand impact sur l'environnement que la distance qu'il a parcouru pour arriver jusqu'à vous. Il y a cependant plusieurs raisons de vouloir acheter des aliments cultivés ou produits localement. Vous souhaitez peut-être soutenir les producteurs et les magasins qui sont près de chez vous. Vous voulez que les produits soient aussi frais que possible. Vous voulez éviter qu'ils soient transportés sur de longues distances.

Être dans la nature

Le droit de libre accès à la nature (allemansrätten)

En Suède, tout le monde a le droit de se promener dans la nature, quel que soit le propriétaire du terrain. C'est ce qu'on appelle "allemansrätten", c'est-à-dire le droit de libre accès à la nature.

"Allemansrätten" vous donne, par exemple, le droit d'emprunter un chemin privé ou d'installer votre tente dans la nature et d'y rester environ une journée. L'utilisation de ce droit de libre accès à la nature s'accompagne d'exigences de prudence et de respect de l'environnement. Le droit de libre accès à la nature peut se résumer par les mots d'ordre "ne pas déranger", "ne pas abîmer".

Il est, par exemple, interdit de faire un feu en pleine nature si le temps est très sec ou s'il y a beaucoup de vent. Ne faites jamais un feu directement sur un rocher, ni juste à côté. Le feu risquerait de provoquer des fissures de la roche. Dans les parcs et les réserves naturelles, il y a souvent des zones aménagées où vous pouvez faire un barbecue. Si vous prévoyez de faire un feu ou un barbecue en extérieur, vérifiez auprès de la commune ou de la préfecture, s'ils considèrent qu'il existe un risque d'incendie ou si une interdiction de faire un feu a été promulguée. Vous trouverez les informations à ce sujet sur le site de la commune ou de la préfecture. Vous pouvez également contacter les services de secours locaux si vous avez des questions sur le risque d'incendie et la possibilité de faire un feu en extérieur.

Ne jetez jamais vos déchets dans la nature. En Suède, jeter ses déchets dans la nature est un délit. Toute personne qui le fait peut être condamnée à une amende ou à une peine d'emprisonnement. Quand vous êtes en promenade dans la nature, emportez vos déchets avec vous et jetez-les dans une station de tri sélectif.

Des chanterelles jaunes dans un panier.

Photo: Pixabay

Les réserves naturelles

Une réserve naturelle est une zone géographique que les autorités ont décidé de protéger parce que la nature, les plantes et les animaux y sont particulièrement sensibles ou rares. Des réserves naturelles peuvent également être créées pour permettre à la population d'être dans la nature et d'y avoir des activités de plein air. Il y a plusieurs milliers de réserves naturelles en Suède. Il peut s'agir de forêts anciennes, de hautes montagnes ou d'îles dans un archipel. Dans une réserve naturelle, il y a toujours des panneaux qui indiquent ce que vous pouvez et ce que vous ne pouvez pas y faire. Les règles peuvent être différentes d'une réserve naturelle à une autre. Par exemple, il peut être strictement interdit de cueillir des fleurs dans une réserve naturelle donnée.

  • Questions pour la réflexion

    Pourquoi est-il important d'avoir des réserves naturelles ?

    Quelle est la réserve naturelle la plus proche de chez vous ?

La protection de la faune et de la flore

Certaines plantes et certains animaux qui risquent de disparaître sont protégés. C'est le gouvernement qui décide quelles plantes et quels animaux doivent être protégés. Il est strictement interdit de cueillir, déterrer, enlever ou abîmer une plante protégée. Il est strictement interdit de tuer, blesser, ou capturer un animal protégé. La protection des oiseaux s'applique également à leurs œufs et à leurs nids.