Être employé

Dernière mise à jour : le 6-10-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Ce texte traite du statut de salarié(e). En tant que salarié(e), vous avez à la fois des droits et des obligations sur votre lieu de travail et par rapport à votre employeur. En tant qu’employé(e), vous avez, par exemple, droit à un salaire en rémunération du travail que vous faites et droit à des congés.

Vous trouverez des informations utiles quand on est salarié(e). Et notamment des informations sur les différentes formes d’embauche et l’aide à laquelle vous avez droit si vous tombez malade et ne pouvez pas travailler. il sera également question d’environnement de travail et du droit d’adhérer à un syndicat. 

  • Le droit au travail

    Tout le monde a droit à un travail. C’est-à-dire le droit de ne pas être exclu(e) de la vie professionnelle. L’endroit d’où vous venez, votre sexe ou votre âge ne doivent pas affecter vos chances de travailler.

    Plusieurs droits sont associés au travail. Par exemple, le droit à des conditions de travail équitables, le droit à un salaire égal pour un travail égal et le droit d’adhérer à un syndicat. Vous avez également le droit au repos et aux loisirs.

    Les parents ont aussi le droit de pouvoir concilier vie familiale et vie professionnelle. Les enfants ont le droit d’être protégés contre l’exécution d’un travail qui leur serait préjudiciable ou qui empêcherait leur développement et leur scolarité.

Les statuts professionnels

Il existe deux formes d'emploi:

  • les emplois à durée indéterminée
  • les emplois à durée déterminée

L'emploi à durée indéterminée est aussi appelé emploi fixe. L'emploi est valable jusqu'à nouvel ordre. Cela signifie qu'il n'a pas de date d'échéance.

Un emploi à durée limitée est valable pendant une période limitée.

Remplacement

Si on vous engage comme remplaçant, vous travaillez alors au lieu d'une autre personne, par exemple pour quelqu'un qui est en congé parental.

Période d'essai

Un emploi à durée déterminée commence souvent dans le cadre d'une période d'essai. Une période d'essai est une façon pour l'employeur de vous tester en tant qu'employé. L'idée est que la période d'essai aboutisse ensuite à un contrat à durée indéterminée. Une période d'essai ne doit pas durer plus de six mois mais peut aussi se terminer plus tôt.

Salaire

Un salaire fixe qui est payé une fois par mois est appelé un salaire mensuel. Si vous avez un salaire horaire, vous recevrez une somme d'argent pour chaque heure travaillée.

Contrats de travail

Lorsque vous obtenez un emploi vous devez signer un contrat de travail. Le contrat de travail doit comporter les informations suivantes:

  • nom et numéro personnel d'identification
  • vos tâches de travail et votre titre
  • le nom de l'employeur et du lieu de l'emploi
  • la date du début de l'emploi
  • la forme d'emploi
  • Délai de préavis, c'est-à-dire la période comprise entre le jour où vous apprenez que vous devez partir ou que vous annoncez votre départ et celui où le travail prend fin
  • un salaire que vous recevez avant impôts - salaire brut
  • la quantité de vacances payées à laquelle vous avez droit

Temps de travail

Le temps de travail habituel est de 40 heures par semaine au maximum sur le même lieu de travail. Si vous travaillez plus de 40 heures de jour, vous avez un travail à temps plein. Si vous travaillez à d'autres heures, par exemple de nuit, un travail à temps plein peut faire moins de 40 heures. Lorsqu'un travailleur à plein temps travaille plus que son temps de travail habituel, on appelle cela des heures supplémentaires. Vous avez le droit à une compensation supplémentaire si vous travaillez des heures supplémentaires.

Si vos capacités fonctionnelles sont réduites, ou si vous êtes malade ou blessé

Si une réduction de certaines de vos capacités fonctionnelles vous affecte physiquement ou psychiquement, cela s'appelle une déficience ou un handicap. Cela peut signifier que vous avez besoin d'un dispositif ou d'un soutien particulier pour pouvoir fonctionner dans votre vie quotidienne ou au travail.

Les personnes dont la capacité de travail est réduite peuvent obtenir de l'aide pour adapter leur poste de travail, leurs tâches ou leur environnement de travail. Adapter signifie changer quelque chose sur le poste de travail ou dans les tâches à effectuer, dans le but de vous donner les conditions qui vous permettent de participer aux activités ou de travailler comme tout le monde.

Si vous tombez malade

Lorsque vous êtes employé(e), si vous tombez malade, vous devez en informer votre employeur le premier jour ouvrable où vous êtes malade. Pendant les 14 premiers jours, votre employeur vous verse ce que l'on appelle une rémunération de maladie (sjuklön). La rémunération de maladie correspond à 80 % du salaire habituel. Votre employeur effectue sur le montant de cette rémunération une retenue appelée carence.

Si vous êtes absent(e) du travail pendant plus de sept jours pour cause de maladie, vous devez présenter à votre employeur une document signé par un médecin attestant que vous êtes malade pour pouvoir continuer à toucher une rémunération de maladie. C'est ce qu'on appelle un certificat médical. Si vous êtes malade pendant plus de 14 jours, vous pouvez être indemnisé(e) par l'Agence suédoise de la sécurité sociale. Cela s'appelle les prestations de maladie.

Lorsque vous présentez une demande de prestations de maladie, vous devez fournir un certificat médical indiquant pourquoi vous ne pouvez pas travailler. Il est courant que le médecin envoie votre certificat médical par voie électronique à l'Agence suédoise de la sécurité sociale après que vous l'avez consulté. Demandez à votre médecin comment cela fonctionne.

Parfois, on peut travailler quelques heures par jour, même si on est malade. Vous pouvez recevoir des prestations de maladie à 25%, 50%, 75% ou 100% en fonction du temps que vous pouvez travailler.

Travailler et élever des enfants

Si vous avez des enfants en bas âge, vous avez le droit de ne pas aller au travail pour vous occuper de vos enfants. Vous avez le droit de ne pas travailler du tout jusqu'à ce que votre enfant ait atteint l'âge de 18 mois.

Plus tard, lorsque vous recommencerez à travailler, votre enfant pourra aller à l'école maternelle ou à la crèche ou être pris en charge par une nourrice. Une nourrice s'occupe d'enfants à son domicile.

Vous pouvez obtenir de l'argent de l'Agence suédoise de la sécurité sociale pendant que vous êtes à la maison avec votre enfant. C'est ce qu'on appelle l'allocation parentale.

Si votre enfant est malade

Quand on reste à la maison pour s'occuper d'un enfant malade, on a droit à une allocation parentale temporaire, appelée VAB (pour « Vård Av Barn », soin d'enfant). On y a aussi droit si on est au chômage. L'allocation parentale temporaire remplace alors les allocations de chômage. L'allocation compense alors environ 80% du revenu que vous auriez eu si vous n'étiez pas resté(e) à la maison. Cette compensation financière est appelée allocation parentale temporaire. Vous avez droit chaque année à un maximum de 120 jours d'allocation parentale temporaire.

Travailler moins quand on a des enfants

En tant que parent d'enfant en bas âge, on a le droit de travailler moins pour pouvoir consacrer plus de temps à son enfant. Vous avez le droit de demander une réduction de votre temps de travail de 25% jusqu'à ce que votre enfant ait huit ans ou ait terminé sa première année d'école.

Chez certains employeurs, la convention collective peut vous donner le droit de demander à travailler à temps partiel jusqu'au douzième anniversaire de votre enfant.

Pauses, repos et congés

Vous avez droit à des interruptions et à des pauses pendant les heures de travail. Vous avez également le droit de vous reposer entre vos jours de travail. Vous ne pouvez pas travailler plus de cinq heures consécutives sans interruption. Vous avez également droit à au moins 11 heures de repos continu toutes les 24 heures. Chaque semaine, vous avez également droit à au moins 36 heures de congé continu. Tout cela figure dans la loi sur le temps de travail.

La loi sur le congé

La loi sur le congé vous donne le droit à au moins 25 jours de congés par an, quelle que soit votre forme d'emploi ou si vous travaillez à temps plein ou à temps partiel. Cela ne vaut cependant pas pour les salariés avec un contrat à durée détérminée qui ont un travail horaire. Les salariés employés à durée détérminée qui ont un travail horaire reçoivent au lieu de cela une addition de douze pourcent sur leur salaire brut (salaire avant impôts), cela s'appelle l'indemnité de congés payés.

Environnement de travail

Nous travaillons durant une grande partie de notre vie. Par conséquent, il est important de se sentir bien au travail, de se sentir en sécurité et de ne pas risquer de se blesser au travail. Tout ce qui peut nous affecter au travail est communément appelé l'environnement de travail. L'environnement de travail peut différer d'un lieu de travail à un autre. Certains jobs sont physiques et sollicitent le corps. D'autres peuvent impliquer de rester assis devant un écran d'ordinateur toute la journée.

Différents lieux de travail fixent différentes exigences pour définir ce qu'est un bon environnement de travail. Par exemple, une personne qui reste longtemps assise devant un ordinateur a besoin d'une bonne chaise. Les personnes qui travaillent dans le secteur de l'aide à domicile peuvent avoir besoin d'équipements ou d'appareils pour aider une personne âgée à se lever.
L'environnement de travail a également des aspects psychiques et sociaux. Se plaire avec ses collègues et dans son travail.

Les signes d'un mauvais environnement de travail peuvent être que l'on ressent un stress excessif au travail, qu'il n'y a pas de protection sur les machines, qu'un(e) collègue est victime de harcèlement moral ou sexuel ou que le niveau de bruit est trop élevé.

C'est l'employeur qui a la responsabilité de faire en sorte que l'environnement de travail soit de bonne qualité. L'employeur est également tenu de se conformer aux lois et de respecter les règlements en vigueur.

Si vous avez une déficience fonctionnelle, vous avez le droit de faire adapter votre environnement de travail afin de pouvoir effectuer votre travail. Il est important que vous informiez votre employeur de vos besoins. Il peut s'agir de la façon dont les locaux sont conçus, de la façon dont l'information est transmise et des méthodes de travail utilisées sur votre lieu de travail. Vous devez pouvoir faire votre travail d'une manière comparable à celle de vos collègues qui n'ont pas de déficience fonctionnelle. Il existe aussi plusieurs mesures de soutien dans le cadre du programme d'adaptation du marché du travail, avec des actions spécifiques pour les personnes ayant une déficience fonctionnelle entraînant une réduction de leur capacité de travail.

L'employé(e) doit contribuer à créer un bon environnement de travail, par exemple en suivant le règlement intérieur de son lieu de travail et en utilisant l'équipement de protection disponible. Si quelque chose ne fonctionne pas sur votre lieu de travail, vous pouvez en parler à votre manager ou au/à la délégué(e) à la sécurité. Il y a des délégués à la sécurité sur la plupart des lieux de travail. Ce sont généralement les syndicats qui choisissent les délégués à la sécurité. S'il n'y a pas de syndicat sur le lieu de travail, les employé(e)s peuvent choisir ensemble un(e) délégué(e) à la sécurité.

La tâche du/de la délégué(e) à la sécurité est de travailler à la création et au maintien d'un bon environnement de travail. Si quelque chose ne fonctionne pas ou représente un danger dans l'environnement de travail, du/de la délégué(e) à la sécurité peut dire à l'employeur ce qui peut être fait pour améliorer la qualité de l'environnement de travail et la sécurité.

Le droit d'adhérer à un syndicat

Un syndicat ou une confédération syndicale est une organisation qui regroupe les travailleurs de la même profession, qui travaillent dans la même industrie ou qui ont la même formation. Les confédérations syndicales et les syndicats sont souvent désignés par leur abrégé suédois "facket".

Le syndicat peut vous aider si vous avez des problèmes au travail, par exemple si vous n'êtes pas correctement payé(e) ou si vous êtes contraint(e) de travailler plus d'heures que prévu dans le contrat de travail. Le syndicat est là pour aider ses membres au sujet des questions que ceux-ci estiment importantes dans le cadre du travail.

La plupart des gens qui travaillent en Suède sont syndiqués. Tout le monde en Suède a le droit d'appartenir à une organisation syndicale.

Congé pour études

Vous n'avez pas besoin de démissionner de votre emploi si vous voulez commencer à étudier. Selon la loi sur le congé pour études, vous avez le droit de prendre un congé pour études si votre situation répond à certains critères. Vous devez avoir été salarié du même employeur au cours des six derniers mois ou pendant un total d'au moins 12 mois au cours des deux dernières années.

Si vous perdez votre emploi

En Suède, environ la moitié des gens ont un emploi salarié. Il existe en Suède un système d'assurance qui protège ceux qui se retrouvent au chômage. Cette assurance, appelée assurance chômage, doit permettre à une personne au chômage d'avoir un revenu pendant qu'elle recherche un nouvel emploi. Vous pouvez être membre d'une caisse de chômage (a-kassa), c'est-à-dire d'une mutuelle qui verse de l'argent à ses membres qui sont sans emploi. Pour être membre d'une caisse de chômage, il faut payer une cotisation chaque mois.

Si vous êtes membre d'une caisse de chômage, vous pouvez, quand vous êtes au chômage, recevoir de l'argent pendant que vous êtes à la recherche d'un nouvel emploi. Il existe plusieurs caisses de chômage différentes auxquelles vous pouvez adhérer. Certaines caisses de chômage sont réservées à une profession particulière, d'autres sont ouvertes à tou(te)s, quel que soit le secteur dans lequel on travaille. Une condition de base pour toutes les caisses de chômage est que vous devez avoir travaillé en Suède pour devenir membre.

Hur arbetet påverkar pensionen

Pension är pengar du får när du blir äldre och slutar arbeta. Alla som arbetar och bor i Sverige har rätt till pension. Hur mycket du får i pension är olika. Det beror bland annat på hur hög lön du har när du arbetar och hur många år du arbetar. För varje år du arbetar får du högre pension.

Pensionens storlek beror också på om du har en arbetsgivare som betalar in till en tjänstepension och om du pensionssparar själv.

Det är viktigt att tänka på att om du är föräldraledig eller går ner i arbetstid för att du har små barn så påverkar det hur mycket du tjänar in till din pension. Ju mindre du arbetar desto mindre får du i pension.