Que peut-on faire pour éviter de tomber malade ?

Dernière mise à jour : le 20-9-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Ce texte traite de ce que vous pouvez faire pour éviter de tomber malade, par exemple vous faire vacciner, faire régulièrement des analyses et des examens. Il traite également de ce que vous pouvez faire si vous ou quelqu’un d’autre tombez malade ou vous blessez, dans les cas graves et en cas de problèmes mineurs que vous pouvez soigner vous-même à la maison. 

Vous trouverez également des informations sur les antibiotiques et les raisons pour lesquelles il est si important de ne pas prendre d’antibiotiques inutilement.

  • Le droit à la santé et aux soins médicaux

    Tout le monde a le droit d’avoir la meilleure santé physique et mentale possible. Le droit à la santé est essentiel pour pouvoir exercer ses autres droits, par exemple travailler ou aller à l’école. D’autres droits ont aussi des conséquences sur le droit à la santé. Par exemple, si vous n’avez pas d’endroit où habiter ou si vous n’avez pas d’emploi, votre santé s’en ressent.

    Tout le monde a le droit d’avoir accès aux soins médicaux. Les personnes qui ont un besoin de soins urgent doivent être soignées en premier. Le personnel qui travaille dans le domaine de la santé doivent respecter le principe de la valeur égale de toutes les personnes. Vous avez le droit d’être traité(e) de manière professionnelle et respectueuse par le personnel de santé. Ce droit s’applique indépendamment de votre sexe, de votre identité de genre, de votre origine ethnique, de votre langue, de votre sexualité, de votre religion ou de votre éducation. Vous n’avez pas le droit d’exiger d’être pris(e) en charge par du personnel d’un sexe, d’une origine ethnique ou d’une religion donné(e), ni de formuler aucune autre condition similaire.

La vaccination des enfants et des adultes

La vaccination des enfants contre onze maladies graves est gratuite. L'enfant reçoit sa première vaccination au Centre de suivi pédiatrique (BVC) à l'âge de six semaines. Jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de commencer l'école, les enfants sont vaccinés au BVC. Lorsque l'enfant est en âge d'aller à l'école, ce sont les services de santé scolaire qui prennent le relais et se chargent de la poursuite du programme de vaccination.

Si vous avez 65 ans, si vous êtes enceinte ou si vous faites partie d'un autre groupe à risque, vous pouvez, chaque année, vous faire vacciner gratuitement contre la grippe.

  • Questions pour la réflexion

    On trouve parfois sur Internet de fausses informations sur les risques de la vaccination. Avez-vous vu de telles informations ?

    Quels conseils pouvez-vous donner à quelqu'un qui se demande s'il peut faire confiance à ces informations ?

Dépistage du cancer du col de l'utérus

Toutes les femmes âgées de 23 à 64 ans sont appelées par les services de santé pour prélever un échantillon de cellules. C'est une sage-femme ou un médecin qui procède au prélèvement. L'échantillon est prélevé par le vagin. L'analyse de l'échantillon montrera si les cellules de l'utérus ont changé. Il n'est pas possible de voir, ni de ressentir de tels changements cellulaires et ils ne causent généralement aucun problème. Ces changements ne sont pas dangereux mais ils peuvent évoluer en cancer s'ils ne sont pas identifiés et traités assez tôt. La seule façon de les trouver est de faire l'analyse d'un échantillon de cellules.

Le prélèvement ne prend que quelques minutes. Et il est gratuit. Ça ne fait généralement aucun mal et il n'y a aucun risque de lésion de quoi que ce soit. Si vous venez faire ce dépistage chaque fois que vous recevrez une invitation à le faire de la part des services de santé, vous serez très bien protégée contre le cancer du col de l'utérus.

Si vous avez entre 23 et 49 ans, vous recevrez une invitation tous les trois ans. Si vous avez entre 50 et 64 ans, vous recevrez une invitation tous les cinq à sept ans.

  • Questions pour la réflexion

    Savez-vous à quoi ressemble une invitation à un dépistage du cancer du col de l'utérus là où vous vivez ?

    Comment faire pour ne pas la manquer ?

La mammographie

Toutes les femmes âgées de 40 à 74 ans sont invitées á faire une mammographie tous les deux ans. Une mammographie est une radio des seins. L'objectif de la mammographie est de détecter les cancers du sein le plus tôt possible. L'examen est gratuit.

Si vous avez reçu des soins ou un traitement d'affirmation de genre

La dysphorie de genre est le fait de ressentir que son corps ne correspond pas à son identité de genre et d'en souffrir. En cas de dysphorie de genre, il est possible de recevoir des soins ou un traitement d'affirmation de genre pour se sentir mieux, on peut également changer de sexe à l'état civil et demander un numéro d'identité qui correspondent à son identité de genre. C'est ce qu'on appelle changer de sexe légal.

Si vous changer de sexe légal, vous devrez peut-être prendre la responsabilité de prendre rendez-vous avec les services de santé pour certaines mesures préventives comme une mammographie et un dépistage du cancer du col de l'utérus. Contactez votre centre de santé pour de plus amples renseignements.

Les soins dentaires pour les enfants

Les soins dentaires sont gratuits pour les enfants et les jeunes adultes jusqu'à l'année de leurs 23 ans. Chaque enfant est convoqué à un premier examen dentaire l'année de ses 3 ans. Ensuite, il sera appelé à un examen de contrôle tous les deux ans. Si cela est nécessaire, l'enfant sera appelé plus souvent.

Les examens dentaires sont obligatoires. Ce qui signifie que vous avez, en tant que parent ou tuteur, la responsabilité de faire en sorte que l'enfant se présente quand il est convoqué. Si l'enfant ne vient pas à un examen malgré plusieurs convocations et tentatives de contact, les services dentaires d'envoyer un signalement aux services sociaux de la commune.

Examen de santé

Toute personne demandant l'asile ou un permis de séjour en Suède se voit offrir la possibilité de passer un examen de santé gratuit dans un centre de santé. L'examen de santé est facultatif et vous avez droit à un(e) interprète. L'examen de santé comprend un entretien de santé, une prise de sang et un examen physique simple si nécessaire. Au cours de la visite, vous serez également informé(e) des possibilités qui sont les vôtres en matière de soins médicaux et de soins dentaires en Suède. Vous recevrez une lettre vous convoquant à cet examen. Apportez votre carte LMA, votre passeport ou tout autre document d'identité.

  • Questions pour la réflexion

    Pourquoi pensez-vous que tous ceux qui viennent en Suède et qui demandent un permis de séjour se voient offrir un examen de santé gratuit ?

Auto-soins

On peut soigner soi-même de nombreuses maladies ou blessures mineures. C'est par exemple le cas de rhumes, de petites fièvres, de grippes intestinales ou de petites plaies. Dans cette section, vous en apprendrez plus sur la façon dont vous pouvez vous soigner vous-même.

Vous pouvez contacter le 1177 Vårdguiden pour avoir des conseils sur la façon de vous soigner vous-même. Le numéro de téléphone à composer est le 1177. Si vous appelez le 1177, vous serez mis(e) en contact avec une infirmière qui pourra vous conseiller. Le 1177 est ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Dans certaines régions, ce service est disponible dans d'autres langues que le suédois.

  • Questions pour la réflexion

    En Suède, la plupart des gens ont tendance à se soigner eux-mêmes s'ils ont un rhume classique avec de la fièvre. C'est aussi le cas dans le(s) pays où vous avez vécu avant ?

    Ou est-ce-que la plupart des gens appellent un médecin?

Rhumes et grippes

Le rhume et la grippe sont des infections virales, c'est-à-dire provoquées par un virus.

Quand on a un rhume, on peut se sentir fatigué. Souvent, on peut aussi avoir le nez pris, avoir mal à la gorge et tousser. Un rhume peut aussi causer de la fièvre mais, le plus souvent, elle n'est pas si élevée.

Lorsqu'on a la grippe, on a généralement tout à coup une forte fièvre, des maux de tête, des douleurs musculaires, des maux de gorge et de la toux. Les virus grippaux arrivent en Suède chaque année et sont fréquents en hiver.

La plupart des gens qui ont un rhume ou la grippe n'ont pas besoin de l'aide des services de santé parce que ces infections passent généralement d'elles-mêmes. Les antibiotiques n'aident pas contre les virus et ne sont donc d'aucune utilité contre le rhume ou la grippe.

Mais il y a beaucoup de choses à faire pour vous sentir mieux. Se reposer. Boire beaucoup d'eau en cas de fièvre, puisqu'on transpire beaucoup. Si vous avez très mal ou si la fièvre est élevée, vous pouvez prendre des médicaments qui sont en vente libre, comme du paracétamol ou de l'ibuprofène.

Le rhume et la grippe se transmettent très facilement. Pour ne pas infecter les autres, il est important de se laver souvent les mains et de tousser et éternuer dans son coude.

Vous pouvez contacter le service 1177 Vårdguiden pour demander des conseils et vous aider à interpréter les symptômes.

Fièvre

On considère qu'on a de la fièvre quand la température corporelle est supérieure à 38 degrés Celsius. Vous pouvez avoir de la fièvre pour diverses raisons, par exemple à cause d'un rhume. Le plus souvent, la fièvre passe toute seule sans qu'on ait besoin de soins médicaux.

Quand on a de la fièvre, on peut se sentir faible et un peu étourdi. Quand la température corporelle monte, on a froid et on se met à transpirer quand elle redescend. On peut prendre sa température avec différents thermomètres ; il y en a que l'on place dans la bouche, dans le rectum, sous l'aisselle, sur le front ou dans l'oreille. Suivez les instructions qui correspondent au thermomètre que vous utilisez.

Il faut rester à la maison et ne pas se rendre au travail ou à l'école quand on a de la fièvre pour laisser le corps se reposer. Ne faites pas d'exercice physique.

Gastro-entérite

Une gastro-entérite se déclenche généralement très vite. On vomit, on a la diarrhée et des nausées. On peut se sentir mal mais généralement cela va mieux au bout de quelques jours. Il est important de se reposer et de boire beaucoup pour ne pas se déshydrater.

En cas de gastro-entérite, il faut rester à la maison et ne pas se rendre au travail ou à l'école pour ne pas infecter les autres. Lavez-vous les mains souvent. Restez à la maison 48 heures après le dernier vomissement ou la dernière diarrhée.

Premiers secours

Donner les premiers secours peut être une question de sauver une vie ou d'aider une personne qui a été blessée et qui a, par exemple, une plaie ou une brûlure mineure.

Faire une RCR (Réanimation CardioRespiratoire) ou ouvrir les voies respiratoires de quelqu'un qui s'étouffe sont des exemples de premiers secours qui sauvent des vies.

Appelez toujours le 112 dans une situation d'urgence ou si une personne a perdu connaissance.

Réanimation CardioRespiratoire (RCR)

La RCR est utilisée pour remettre le cœur et la respiration en route chez une personne qui a eu un arrêt cardiaque. Avant de commencer la RCR, vous devez vérifier si la personne est consciente et respire. Si la personne est inconsciente et ne respire pas, appelez d'abord le 112 et commencez ensuite la RCR. L'opérateur du 112 pourra vous aider à démarrer la RCR.

La RCR consiste à appuyer 30 fois de suite sur la poitrine de la personne inconsciente, puis à insuffler 2 fois de l'air dans sa bouche. Répéter cette procédure jusqu'à l'arrivée d'une ambulance.

Dans de nombreux endroits, il y a des appareils appelés défibrillateurs. Un défibrillateur est un dispositif qui envoie une décharge électrique destinée à redonner au cœur son rythme normal. Tout le monde peut utiliser un défibrillateur. On n'a pas besoin d'avoir une formation médicale.

Notez que ces conseils s'appliquent à la RCR d'un adulte. La RCR d'un enfant ne se fait pas de la même façon. Le site de l'Association suédoise de la Réanimation CardioRespiratoire (HLR-rådet) fournit plus d'information et propose des films qui montrent comment effectuer une RCR, sur un adulte mais aussi dur des enfants d'âges différents.

Une personne fait une RCR sur une autre personne qui est allongée.

Il faut s'exercer pour se sentir apte à faire une RCR. Il est recommandé de suivre un cours. Consultez le site de l'Association suédoise de la Réanimation CardioRespiratoire pour voir où vous pouvez vous inscrire.

Si quelque chose est coincé dans la gorge

Si quelque chose reste coincé dans la gorge d'une personne, essayez de l'enlever. Vous devez continuer à essayer de l'enlever même si la personne s'évanouit. Si la personne perd connaissance, composez le 112 et commencez une RCR.

Le moyen le plus simple de faire sortir quelque chose de sa gorge est de tousser. Si la personne tousse, demandez-lui de continuer à tousser. Mais si la personne ne peut pas tousser elle-même, vous devez l'aider. Vous le faites en donnant de bonnes claques dans le dos puis ce qu'on appelle la manœuvre de Heimlich c'est-à-dire en comprimant l'abdomen.

Brûlures

On peut se brûler avec de l'eau chaude, sur une plaque de cuisson, avec le four. En cas de brûlure, on peut soulager la douleur en faisant tout de suite couler de l'eau fraîche ou tiède (pas glacée) sur la peau touchée. Ne laissez pas la peau sous l'eau pendant plus de 15 minutes. Une brûlure superficielle guérit généralement d'elle-même, mais si elle est grave, vous devez vous faire soigner à l'hôpital.

Médicaments

Vous pouvez acheter des médicaments en pharmacie. Certains médicaments s'obtiennent sur ordonnance. Cela signifie qu'un médecin doit décider si ou non vous devez les prendre. C'est le cas par exemple avec les anti-biotiques que vous devez prendre si vous avez une infection causée par des bactéries, par exemple une angine ou une pneumonie. Le médecin fait une ordonnance et vous pouvez alors acheter des médicaments à la pharmacie.

Ceux qui travaillent dans une pharmacie savent beaucoup de choses sur les maladies et les médicaments. Ils peuvent répondre à vos questions. À la pharmacie il existe aussi de l'information et des brochures sur différentes maladies.

Si vous avez plus de 18 ans vous pouvez aussi acheter des médicaments sans ordonnance, par exemple des médicaments contre la douleur, qui peuvent être achetés au super-marché.

Si vous avez des questions au sujet de vos médicaments, vous pouvez appeler la ligne d'information sur les médicaments au 0771 - 46 70 10. Vous pouvez y obtenir des réponses relatives à la manière dont vos médicaments fonctionnent, à la manière dont vous devez les prendre et les conserver.

Résistance aux antibiotiques

Les antibiotiques sont l'un des médicaments les plus importants en médecine. Mais les services de santé, en Suède et dans le reste du monde, ont prescrit trop d'antibiotiques et pas toujours à bon escient. La conséquence est que tous les antibiotiques n'ont pas d'effet sur certaines bactéries. On dit que les bactéries sont devenues résistantes. Si les bactéries deviennent encore plus résistantes aux antibiotiques, de nombreuses maladies courantes, telles que la pneumonie, pourront devenir impossibles à guérir par une cure d'antibiotiques.

Notre système immunitaire peut combattre de lui-même de nombreuses maladies et infections causées par des bactéries. C'est le médecin qui doit juger si vous avez besoin d'antibiotiques ou non. Si vous utilisez fréquemment des antibiotiques, votre système immunitaire va s'affaiblir. Il est donc important de n'utiliser des antibiotiques que si on en a vraiment besoin.

Les antibiotiques ne peuvent pas guérir les maladies virales courantes telles que le rhume, la gastro-entérite, la grippe et la varicelle. Ces maladies doivent être prises en charge par notre propre système immunitaire. Contre les maladies virales plus graves, il existe souvent des vaccins.

Vous pouvez contribuer à lutter contre la propagation des infections bactériennes et à réduire la résistance aux antibiotiques :

  • Lavez-vous les mains souvent.
  • Choisissez de vous faire vacciner quand cela vous est proposé par le système de santé. Vous réduirez le risque de tomber malade et d'avoir à prendre des antibiotiques.
  • Ne prenez des antibiotiques que si c'est nécessaire.
  • N'utilisez jamais les antibiotiques qui restent d'un traitement ancien. Ne donnez jamais d'antibiotiques à quelqu'un d'autre. Cela s'applique aussi aux antibiotiques pour animaux.
  • Remettez les antibiotiques que vous n'avez pas utilisés à la pharmacie. Ne les jetez pas ni à la poubelle, ni dans les toilettes. Si vous le faites, ils finiront dans la nature. Si beaucoup d'antibiotiques finissent dans la nature, les bactéries peuvent devenir résistantes encore plus rapidement.