Les droits des personnes handicapées

Dernière mise à jour : le 11-8-2021

À propos de la Suède - Pour s’orienter dans la société suédoise.

Ce texte traite des droits des personnes présentant des déficiences fonctionnelles. Nous fonctionnons toutes et tous de manières différentes. Mais sous beaucoup d’aspects, la société est conçue comme si nous fonctionnions toutes et tous de la même manière. Cela implique que certaines personnes peuvent ne pas avoir les mêmes possibilités et être ainsi exclues dans certaines situations. Pour une personne qui ne peut pas marcher, il peut être impossible de prendre un bus qui n’est pas adapté pour accueillir des voyageurs en fauteuil roulant. Une personne qui n’entend pas peut avoir du mal à comprendre ce que dit, par exemple, un médecin si l’information n’est pas également donnée sous forme écrite ou par l’intermédiaire d’un(e) interprète en langue des signes.

Un homme malvoyant est assis sur un banc avec un chien-guide et le drapeau des Nations Unies en arrière-plan.

Le texte aborde différents types de déficiences fonctionnelles et la façon dont les lois suédoises protègent les personnes qui en souffrent. La question des aides et des soutiens proposés aux personnes présentant des déficiences fonctionnelles sera également traitée.

Différents types de déficiences fonctionnelles

Une déficience fonctionnelle est une diminution des capacités fonctionnelles physiques, mentales ou intellectuelles. En Suède, une personne sur cinq a une ou plusieurs déficiences fonctionnelles. Il existe différentes formes de déficiences fonctionnelles. Certaines sont visibles et d'autres ne le sont pas. On peut avoir de la difficulté à :

  • entendre
  • voir
  • comprendre une information
  • parler ou s'exprimer
  • se déplacer
  • supporter certaines substances.

Les personnes qui ont une déficience fonctionnelle sont souvent moins bien traitées que les autres. Elles ont un accès à l'éducation plus limité ou plus compliqué, sont plus souvent victimes de violences et ont plus de mal à trouver un emploi que le reste de la population. Les enfants atteints de déficience fonctionnelle se sentent souvent moins bien à l'école, participent à moins d'activités pendant leurs loisirs et ont moins d'amis que les autres.

La Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées

L'ONU a adopté une convention spéciale au sujet des droits des personnes handicapées. Cette convention est un accord entre plusieurs pays. Les pays signataires de la convention s'engagent à suivre les dispositions qu'elle contient. La Suède a signé cette convention.

Celle-ci stipule, entre autres, que les personnes handicapées ont droit à l'éducation. Cela signifie, par exemple,que les personnes qui en ont besoin doivent être aidées à apprendre la langue des signes et le braille.

La convention précise également que les personnes ayant une déficience fonctionnelle ne doivent pas être maltraitées, victimes de violences ou d'abus et qu'elles ont le droit de voter et présenter leur candidature à des élections politiques.

Les lois suédoises protègent les personnes ayant une déficience fonctionnelle

Il existe en Suède des lois pour protéger les personnes ayant une déficience fonctionnelle de toute discrimination. Il existe également des lois pour faire en sorte que les personnes ayant une déficience fonctionnelle aient la possibilité de participer à la vie de la société de la même manière que celles qui n'en ont pas.

Les lois suédoises disent notamment ce qui suit :

  • Si vous avez des difficultés à vous déplacer, vous devez avoir accès aux équipements nécessaires pour vous permettre de vous mouvoir dans la société.
  • Si vous avez des difficultés à entendre, vous avez le droit d'avoir les appareils nécessaires et vous avez le droit d'apprendre la langue des signes. Vous avez également le droit de recevoir des informations sous forme de texte ou de demander l'aide d'un(e) interprète en langage des signes, par exemple, si vous avez un rendez-vous avez un médecin.
  • Vous pouvez également bénéficier d'un soutien particulier pour vous aider à obtenir un emploi ou une occupation qui vous convienne.
  • L'école a l'obligation d'aider les élèves atteints de déficience fonctionnelle. Il peut s'agir de leur donner plus de temps pour passer un examen et faire leurs devoirs ou faire en sorte qu'ils aient accès aux équipements qui leur permettent de suivre l'enseignement.

Les lois suédoises interdisent toute forme de discrimination pour motif de déficience fonctionnelle. On peut, par exemple, parler de discrimination si vous n'obtenez pas un poste parce que vous êtes en fauteuil roulant. C'est également le cas si vous n'êtes pas autorisé(e) à entrer dans un restaurant parce que vous avez une déficience fonctionnelle visible.

Malgré les lois qui ont été adoptées, il y a encore aujourd'hui des endroits qui ne sont pas accessibles aux personnes ayant une déficience fonctionnelle. La Suède a été critiquée par l'ONU pour ses carences en ce qui concerne l'accessibilité physique. Certains bâtiments et certains lieux nouvellement construits ne sont en effet pas toujours accessibles aux personnes ayant une déficience fonctionnelle.

  • Questions pour la réflexion

    Pouvez-vous donner des exemples de lois qui protègent et renforcent les droits des personnes ayant une déficience fonctionnelle ?

Un soutien individuel

Afin de permettre aux personnes ayant une déficience fonctionnelle de participer à la vie de la société comme les autres, plusieurs mesures de soutien individuel peuvent être prises. Le soutien auquel vous pouvez prétendre dépend de votre déficience fonctionnelle et de quel soutien vous avez besoin.

Concrètement cela veut dire par exemple que vous pouvez avoir droit à certains équipements qui vous rendent la vie quotidienne plus facile. Par exemple, si vous avez des difficultés à entendre, vous pouvez recevoir un appareil auditif et d'autres équipements. S'il vous est difficile de vous déplacer seul(e) ou de vous rendre là où vous devez aller, vous pouvez bénéficier de l'aide d'un accompagnant. Vous pouvez également obtenir une allocation ou une aide financière pour vous permettre de faire les travaux d'adaptation de votre logement qui sont nécessaires pour que vous puissiez y rester.

Adressez vous à l'Agence suédoise de la sécurité sociale (Försäkringskassan) ou aux services sociaux de votre commune´pour obtenir plus d'informations sur le soutien auquel vous avez droit.

La Loi sur le Soutien et le Service à certaines personnes ayant une déficience fonctionnelle, LSS

Si vous avez une déficience fonctionnelle lourde, vous avez le droit de demander un soutien économique pour vous permettre de vivre une vie aussi indépendante et d'aussi bonne qualité que possible. C'est ce que stipule la loi appelée Loi sur le soutien et le service à certaines personnes ayant une déficience fonctionnelle ou LSS.

Cette loi dit qu'on a droit de recevoir le soutien et le service nécessaires dans votre vie quotidienne pour pouvoir vivre comme tout le monde. Il peut s'agir de conseils et de l'aide d'accompagnants. Il peut également s'agir de vous proposer une place dans un logement adapté à vos besoins. Vous pouvez également recevoir une assistance personnelle pour vous aider à faire la cuisine, à vous habiller ou à prendre soin de votre hygiène.

Adressez-vous aux services de votre commune de résidence pour demander ce type de soutien. Il est de la responsabilité de la commune d'établir de quel soutien vous avez besoin et de vous le proposer. Vous avez le droit de donner votre avis et d'influencer la façon dont ce soutien sera organisé. L'organisation et la nature du soutien dont vous bénéficiez peuvent être amenées à évoluer au fil des ans pour qu'il reste adapté à vos besoins. Le soutien qui vous est apporté dans le cadre de la loi LSS est gratuit.